Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > EPAXAL, émulsion injectable en seringue préremplie vaccin inactivé de l’hépatite A.
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

EPAXAL, émulsion injectable en seringue préremplie vaccin inactivé de l’hépatite A.


Publicité
Indications thérapeutiques

Ce vaccin est indiqué pour l’immunisation active contre l’infection provoquée par le virus de l’hépatite A.
Le vaccin ne protège pas contre l’infection provoquée par les virus de l’hépatite B, de l’hépatite C, de l’hépatite E ou par d’autres agents pathogènes connus du foie.


Contre-indications

Hypersensibilité à l’un des constituants du vaccin, aux oeufs et protéines de poulets.
En cas d’infections fébriles, il est préférable de différer le vaccination.


Précautions d'emploi

Un traitement immunosuppresseur ou un état d'immunodéficience peuvent induire une diminution de la réponse immunitaire. Chez de tels patients, des administrations répétées de vaccin seraient alors recommandées, en fonction de la réponse sérologique.
Enfants de moins de 2 ans : l’expérience clinique est très limitée. Sujets de plus de 60 ans : l’expérience clinique est limitée.
Comme pour tous les vaccins injectables, il est recommandé de disposer d’un traitement médical approprié pour la prise en charge d’une éventuelle réaction anaphylactique suivant l’administration du vaccin.


Grossesse

Il n’y a pas de données fiables de tératogenèse chez l’animal. En clinique, il n’existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique du vaccin contre l’hépatite A lorsqu’il est administré pendant la grossesse. Par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser ce vaccin pendant la grossesse sauf en situation de risque de contamination important.


Effets indésirables

Les effets indésirables rapportés ont été le plus souvent légers et de courte durée.
Locale Très fréquent douleur locale
Fréquent érythème, oedème
Systémique Très fréquent Céphalées
Fréquent Malaise, nausée, anorexie, fièvre, douleur modérée et transitoires
Rare Vertiges, rash cutanée, prurit, vomissement
Une élévation légère et transitoire des enzymes hépatiques a été observée dans de rares occasions. Syndrome de Guillaume-Barré.


Effets sur la conduite

Il est improbable que la vaccination produise un effet sur l’aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines. Cependant, des troubles visuels ou des vertiges peuvent survenir après administration du vaccin.



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité