Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Mdicaments > IODOHIPPURATE DE SODIUM [131I], MALLINCKRODT France, solution injectable.
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

IODOHIPPURATE DE SODIUM [131I], MALLINCKRODT France, solution injectable.


Publicit
Indications thérapeutiques

Ce mdicament est usage diagnostique uniquement.
Mesure du dbit plasmatique rnal, effectif ou apparent.
(Pour la scintigraphie, il est fortement recommand dutiliser dautres produits radiopharmaceutiques permettant dobtenir des images au prix dune moindre irradiation).


Contre-indications

Liodohippurate [131I] de sodium est contre-indiqu chez lenfant et la femme enceinte.


Précautions d'emploi

Les produits radiopharmaceutiques ne doivent tre rceptionns, utiliss et administrs que par des personnes autorises dans les services agrs. Leur rception, leur stockage, leur utilisation, leur transfert et leur limination sont soumis aux rglementations et aux autorisations appropries des autorits comptentes.
Le patient doit tre correctement hydrat avant lexamen. Pour rduire lirradiation de la vessie, il est demand au patient de boire abondamment et deffectuer de frquentes mictions durant les heures suivant ladministration du produit.
Ladministration de ce produit des patients prsentant une hypersensibilit liode devra tre envisage avec prudence.
Ladministration diodohippurate [131I] de sodium chez lenfant prsentant une insuffisance rnale entrane une irradiation importante des reins.
Liodohippurate [131I] de sodium ne doit pas tre administr avec dautres produits pharmaceutiques.


Grossesse

Lorsqu'il est ncessaire d'administrer des produits radiopharmaceutiques la femme en ge de procrer, il est indispensable de s'informer de toute ventualit d'une grossesse. Toute femme n'ayant pas eu ses rgles doit tre considre comme enceinte jusqu' preuve du contraire. D'autres techniques n'impliquant pas l'emploi de rayonnements ionisants peuvent tre envisages si elles naltrent pas la qualit diagnostique.
Liodohippurate [131I] de sodium ne doit pas tre administr en cas de grossesse.
Avant d'administrer un produit radiopharmaceutique une femme souhaitant poursuivre l'allaitement maternel, il convient destimer si cet examen peut tre diffr jusqu la fin de lallaitement. Sinon, il convient de tenir compte de lactivit susceptible de passer dans le lait maternel pour choisir le mdicament radiopharmaceutique le plus appropri.
Si l'administration diodohippurate [131I] de sodium est indispensable, l'allaitement doit tre suspendu pendant au moins 12 heures aprs linjection et le lait produit pendant cette priode doit tre limin. L'allaitement peut tre repris lorsque la dose de radiation pour lenfant est infrieure 1mSv.


Effets indésirables

Des ractions mineures telles quune hypotension artrielle transitoire, des sueurs ou des nauses et, dans certains cas, des ractions svres de type anaphylactique ont t observes la suite de ladministration intraveineuse diodohippurate [131I] de sodium.
Pour chaque patient, lexposition aux radiations ionisantes doit tre justifie par le bnfice attendu. Lactivit administre doit correspondre la plus faible dose de radiations possible compatible avec lobtention de linformation diagnostique escompte.
Lexposition aux radiations ionisantes peut thoriquement induire des cancers et/ou des anomalies hrditaires. Dans le cas dexamens de mdecine nuclaire vise diagnostique, il est gnralement considr que la frquence de ces risques est ngligeables du fait des faibles doses de radiations dlivres.
La plupart des examens diagnostiques de mdecine nuclaire dlivrent une dose efficace (E) infrieure 20 mSv. Des doses plus leves peuvent tre justifies mdicalement dans certains cas.


Effets sur la conduite

Aucun connu ce jour.



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicit