Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > LAVEMENT PHOSPHATES ENFANTS, solution rectale en récipient unidose
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

LAVEMENT PHOSPHATES ENFANTS, solution rectale en récipient unidose


Publicité
Indications thérapeutiques

· Préparation aux examens radiologiques et endoscopiques du rectosigmoïde
· Traitement symptomatique de la constipation basse notamment par dyschésie rectale


Contre-indications

· Enfant de moins de 3 ans,
· Désordres hydro-électrolytique avec rétention sodée.
· Patients présentant une occlusion intestinale.
· Insuffisance rénale sévère,
· mégacôlon (congénital ou acquis).


Précautions d'emploi

Mise en garde
Une utilisation prolongée ou répétée est déconseillée.
Précaution d'emploi
Il est préférable de ne pas utiliser ce médicament dans les cas de poussées hémorroïdaires, de fissures anales, de rectocolite hémorragique.
Le produit doit être utilisé avec précaution chez les patients porteurs d'une altération de la fonction rénale, d'insuffisance cardiaque ou soumis à un régime désodé strict, car il existe un risque d'hyperphosphatémie, d'hypocalcémie, de déshydratation hypernatrémique et d'acidose.
Ce produit doit être utilisé avec précaution chez les patients recevant des traitements pouvant affecter le taux d'électrolytes (par exemple, diurétiques, lithium…) en raison du risque d'addition des effets.
En raison de la survenue de troubles hydroéléctrolytiques graves éventuellement fatals en cas de surdosage,
· une utilisation prolongée ou répétée est strictement déconseillée,
· il est impératif de ne pas dépasser les doses prescrites. Les enfants avec malformation ano-rectale (suites de chirurgie d'imperforation néonatale, atrésie) doivent être particulièrement surveillés.
Le traitement médicamenteux de la constipation n'est qu'un adjuvant au traitement hygiéno-diététique:
· enrichissement de l'alimentation en fibres végétales et en boissons,
· conseils d'activité physique et de rééducation de l'exonération.


Grossesse

Le traitement de la constipation de la grossesse ne doit faire appel aux laxatifs par voie rectale que de façon très ponctuelle. Il est préférable, par mesure de précaution, de ne pas utiliser les lavements phosphates. En effet, les données animales sont absentes mais les données humaines actuellement disponibles sont rassurantes.


Effets indésirables

Lorsqu'elles sont administrées par voie rectale, les solutions de phosphates de sodium peuvent causer une irritation locale.
Des cas exceptionnels de troubles hydro-électrolytiques ont été rapportés comportant hyperphosphatémie, hypocalcémie, acidose et déshydratation hypernatrémique, et se manifestant par des convulsions.
Il s'agissait presque toujours de surdosages, chez de jeunes enfants, ou présentant une malformation ano-rectale ou une maladie de Hirschsprung, ou chez des patients insuffisants rénaux.


Effets sur la conduite

Sans objet.



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité