Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Mdicaments > VAMINOVUM 18, solution pour perfusion
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

VAMINOVUM 18, solution pour perfusion


Publicit
Indications thérapeutiques

Apport en acides amins essentiels et non essentiels dans le cadre dune nutrition parentrale, lorsque lalimentation orale ou entrale est impossible, insuffisante ou contre-indique.


Contre-indications

Cette solution pour perfusion dacides amins ne doit pas tre administre dans les cas suivants :
hypersensibilit connue aux principes actifs ou lun des excipients ;
insuffisance hpatique svre ;
anomalies congnitales du mtabolisme des acides amins ;
insuffisance rnale svre sans possibilit dhmofiltration ou de dialyse ;
tat de choc.
Les contre-indications gnrales dun traitement par perfusion intraveineuse sont les suivantes :
oedme pulmonaire aigu,
hyperhydratation,
insuffisance cardiaque dcompense,
dshydratation hypotonique,
tats instables (par exemple : tat post-traumatique svre, diabte dcompens, infarctus aigu du myocarde, acidose mtabolique svre, infection svre, coma hyperosmolaire et hypoxie).
En raison de sa composition, la solution pour perfusion vaminovum 18 ne doit pas tre administre chez le nouveau-n et lenfant g de moins de 2 ans (voir rubrique 4.2).


Précautions d'emploi

Les troubles de la balance lectrolytique ( savoir des taux plasmatiques anormalement levs ou anormalement bas dlectrolytes) doivent tre corrigs avant de commencer la perfusion.
Une surveillance clinique particulire est ncessaire au dbut de toute perfusion intraveineuse. La perfusion doit tre arrte en cas dapparition de tout signe anormal.
Les lectrolytes plasmatiques et losmolarit ainsi que la balance hydro-lectrolytique, lquilibre acido-basique, la glycmie, la fonction rnale et les tests enzymatiques de la fonction hpatique (phosphatases alcalines, ALAT, ASAT) doivent tre surveills rgulirement.
Les apports individuels en lectrolytes qui doivent tre raliss en complment, dpendent de ltat clinique du patient et de la surveillance frquente des taux plasmatiques.
La nutrition parentrale doit tre ralise avec prcaution en cas dacidose mtabolique et daugmentation de losmolarit plasmatique.
En raison de laugmentation du risque infectieux li lutilisation dune voie veineuse centrale, des prcautions dasepsie strictes doivent tre prises pour viter toute contamination lors de linsertion ou de la manipulation du cathter.
Tout signe ou symptme de raction anaphylactique (tels que fivre, frissons, ruption cutane ou dyspne) doit conduire un arrt immdiat de la perfusion.
La perfusion intraveineuse dacides amins peut saccompagner dune augmentation de lexcrtion urinaire de certains oligo-lments en particulirement le zinc. Ceci doit tre pris en compte dans lapport ralis en oligo-lments, en particulier en nutrition intraveineuse de longue dure.
Chez les patients dnutris, la mise en place dune nutrition parentrale peut aggraver un dsquilibre liquidien et entraner un dme pulmonaire et une syncope congestive. De plus, une diminution de la concentration plasmatique en potassium, phosphore, magnsium et vitamines hydrosolubles peut survenir dans les 24 48 heures.
Cest pourquoi il est recommand de commencer la nutrition parentrale lentement et avec prcaution ainsi que dassurer une surveillance attentive et un ajustement appropri des apports en liquides, lectrolytes, lments minraux et vitamines.
Les solutions dacides amins sont susceptibles de rvler un dficit aigu en folates, une administration quotidienne dacide folique est donc recommande.
Une attention particulire est requise en cas dadministration de volumes importants chez les patients atteints dinsuffisance cardiaque.
Ladministration de perfusion dacides amins doit tre ralise avec prcaution chez les patients atteints de troubles du mtabolisme des protines.
Comme avec toute solution hypertonique, des thrombophlbites peuvent apparatre si les veines priphriques sont utilises comme site de perfusion. Des contrles du site dinsertion et un changement du site de perfusion sont recommands quotidiennement.
Il est conseill de ne pas utiliser les sites veineux daccs de la nutrition parentrale pour administrer dautres additifs ou solutions.
Le choix de la voie dadministration veineuse centrale ou priphrique dpend de losmolarit finale de la solution.


Grossesse

Aucune donne concernant VAMINOVUM 18, solution pour perfusion nest disponible.
Aucune tude spcifique na t ralise pour valuer la tolrance de VAMINOVUM 18 solution pour perfusion en cas de grossesse ou dallaitement.
Cependant, lexprience clinique, rapporte avec des solutions dacides amins pour perfusion de composition similaire, na pas mis en vidence de risque particulier chez la femme enceinte ou qui allaite.
Le prescripteur doit valuer le rapport bnfice/risque avant dadministrer VAMINOVUM 18 solution pour perfusion, en cas de grossesse ou dallaitement.


Effets indésirables

style='border-collapse:collapse;border:none'>































Frquent
> 1/100, < 1/10

Peu frquent
> 1/1000, < 1/100

Rare
> 1/10000, < 1/1000

Trs rare
< 1/10000

Troubles mtaboliques et nutritionnels







Elvation transitoire des enzymes hpatiques

Troubles gastro-intestinaux



Nauses, vomissements





Troubles gnraux
et lis au site dadministration

Thrombophlbite
(en cas
dadministration par veine priphrique)





Raction allergique


Effets sur la conduite

Sans objet.



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicit