Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > GAVISCONELL SANS SUCRE CITRON, comprimé à croquer édulcoré à l'aspartam et à l'acésulfame potassique
Médicaments

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



>>

Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

GAVISCONELL SANS SUCRE CITRON, comprimé à croquer édulcoré à l'aspartam et à l'acésulfame potassique


Publicité
Indications thérapeutiques

Traitement des symptômes du reflux gastro-œsophagien tels que régurgitations acides, pyrosis et digestion difficile (liée au reflux), comme par exemple, après les repas ou au cours de la grossesse, ou lors d'une œsophagite.


Contre-indications

Ce médicament est contre-indiqué chez les patients ayant une hypersensibilité connue ou suspectée aux substances actives ou à l'un des excipients.


Précautions d'emploi

La prise de quatre comprimés contient 246 mg (10.6 mmol) de sodium. Cette teneur doit être prise en compte en cas de régime sans sel strict, par exemple lors de certaines insuffisances cardiaques congestives ou de dysfonctionnement rénal.
La prise de quatre comprimés contient 320 mg (3.2 mmol) de carbonate de calcium. Une attention particulière devra être apportée lors du traitement de patients présentant une hypercalcémie, une néphrocalcinose ou une lithiase calcique rénale récurrente.
Compte-tenu de sa teneur en aspartam, ce médicament est à éviter chez les patients présentant une phénylcétonurie.
L'efficacité peut être réduite chez les patients ayant une faible acidité gastrique.
En cas d'absence d'amélioration des symptômes au bout de sept jours, il convient de reconsidérer la situation clinique.
Le traitement des enfants en dessous de 12 ans n'est généralement pas recommandé, sauf sur avis médical.


Grossesse

Des études ouvertes, contrôlées, chez 281 femmes enceintes, n'ont montré aucun effet indésirable significatif de ce médicament sur le déroulement de la grossesse ou sur la santé du fœtus et du nourrisson.
Sur la base de ces observations et de l'expérience clinique antérieure, ce médicament peut être utilisé pendant la grossesse et l'allaitement.
Cependant, compte-tenu de la présence de carbonate de calcium (voir rubrique 5.3), il est recommandé de limiter autant que possible la durée de traitement.


Effets indésirables

De rares manifestations allergiques (< 10 000) telles qu'urticaire, bronchospasme, réactions anaphylactiques ou anaphylactoïdes ont été observées chez des patients ayant des antécédents d'hypersensibilité à l'un des constituants de ce médicament.


Effets sur la conduite

Sans objet.



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité