Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > NEO MERCAZOLE 20 mg, comprimé
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

NEO MERCAZOLE 20 mg, comprimé


Publicité
Indications thérapeutiques

Hyperthyroïdies.


Contre-indications

· Cancer TSH-dépendant de la thyroïde.
· Affections hématologiques graves préexistantes.
· Insuffisance hépatique.
· Allaitement (voir rubrique 4.6).


Précautions d'emploi

Mises en garde spéciales
Tout patient prenant ce médicament doit savoir que l'apparition de fièvre, d'angine ou d'une autre infection impose une numération immédiate de l'hémogramme.
Ce médicament contient du lactose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au lactose.
Précautions d'emploi
Ne pas administrer sans confirmation biologique de l'hyperthyroïdie. Surveillance de la numération et de la formule sanguine avant le début du traitement et de façon hebdomadaire (risque d'agranulocytose, fréquence de l'ordre de 0,7 %) pendant les 6 premières semaines de traitement.


Grossesse

Grossesse
Quelques anomalies ont été décrites avec le carbimazole ou avec son métabolite actif le méthimazole: aplasies circonscrites du cuir chevelu, atrésies des choanes, atrésies œsophagiennes.
Chez l'homme, la thyroïde fœtale commence à fixer l'iode vers la 10 - 12ème semaine post-conceptionnelle. Des anomalies fonctionnelles thyroïdiennes transitoires ont été rapportées chez des nouveaux nés de mères traitées en cours de grossesse par le carbimazole.
Une hyperthyroïdie doit être traitée au cours de la grossesse.
En conséquence, s'il n'est pas possible de recourir au traitement le mieux toléré par le fœtus (propylthiouracile), le carbimazole sera maintenu.
· Il sera nécessaire d'adapter les posologies afin d'obtenir une euthyroïdie voire une légère hyperthyroïdie maternelle de façon à limiter le risque d'hypothyroïdie fœtale. En effet, une supplémentation maternelle en L-thyroxine s'avèrerait inefficace pour le fœtus puisque cette hormone passe très peu le placenta.
· Un diagnostic ante-natal (échographique) sera envisagé de manière à dépister certaines des anomalies décrites ci-dessus et à surveiller la thyroïde fœtale.
· Il sera pratiqué un bilan thyroïdien néonatal.
Allaitement
En raison d'un passage dans le lait maternel de ce médicament et du risque d'hypothyroïdie néonatale, l'allaitement est contre-indiqué.


Effets indésirables

Toute augmentation du volume du goitre doit, en premier lieu, faire évoquer une hypothyroïdie par surdosage.
Anomalies hématologiques: leucopénie pouvant être annoncée par de la fièvre, une angine, une infection, voire une agranulocytose ou une aplasie médullaire de survenue habituellement brutale, nécessitant l'arrêt du traitement et la réalisation d'une numération-formule sanguine en urgence.
De très rares cas d'anémie hémolytique et de très rares cas de thrombopénie isolée ont été rapportés.
Réactions allergiques: cutanées (prurit, éruption, urticaire), fièvre, érythème, arthralgies, myalgies, courbatures nécessitant également l'arrêt du traitement.
Bien que rares, des hépatites cholestatiques ont été rapportées.
Rares cas d'agueusie.


Effets sur la conduite

Sans objet.



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité