Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > PEROXYDE DE BENZOYLE LA ROCHE POSAY LABORATOIRE PHARMACEUTIQUE 2,5%, gel
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

PEROXYDE DE BENZOYLE LA ROCHE POSAY LABORATOIRE PHARMACEUTIQUE 2,5%, gel


Publicité
Indications thérapeutiques

Toutes formes d’acné vulgaire.


Contre-indications

Ce médicament est contre-indiqué dans les situations suivantes :
· sujets sensibles aux peroxydes (eau oxygénée…).
· allergie à l’un des excipients.


Précautions d'emploi

Les patients à peau sensible ou sensibilisée par d’autres traitements préalables (acide rétinoïque, etc…) doivent être avertis de certains effets secondaires pouvant apparaître au cours du traitement.
L’apparition d’une réaction cutanée après application du gel impose l’arrêt immédiat du traitement.
Une prudence particulière s’impose chez les sujets blonds ou roux à peau fragile et pour les lésions siégeant dans les zones sensibles (pourtour des yeux, cou, creux sous-claviculaire).
Lors des premières applications, il convient pour tester la sensibilité individuelle, d’effectuer un essai répété sur une surface cutanée réduite (touche d’essai).
Des précautions particulièrement grandes s’imposent pour les applications sur le visage: éviter le contact avec les yeux et les paupières, la bouche, les narines et les muqueuses. Si tel était le cas, il est recommandé d’effectuer un lavage soigneux à l’eau.
Une prudence particulière s’impose lors d’un traitement simultané avec d’autres préparations surtout avec celles présentant un pouvoir desquamant. Si, avant le traitement par ce médicament, le patient a déjà été traité avec des préparations exfoliantes, il est recommandé d’attendre la guérison des lésions cutanées.
Les radiations solaires et de lampes à ultra violets provoquent une irritation supplémentaire, il y a donc lieu d’éviter au maximum une exposition. Les patients porteurs d’un érythème solaire doivent attendre la disparition des signes avant d’entreprendre un traitement par ce médicament.
Lorsque la sensation de cuisson et les rougeurs deviennent intolérables, l’arrêt du traitement est conseillé.


Grossesse

Sans objet.


Effets indésirables

Certaines réactions locales de type rougeur, desquamation de la peau, sécheresse, sensation de cuisson, peuvent apparaître au cours du traitement. Dans ce cas, la posologie doit être réduite selon avis médical.
Liés aux excipients
En raison de la présence de propylèneglycol, risque d’eczéma de contact.


Effets sur la conduite

Sans objet.



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité