Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > BILTRICIDE, comprimé pelliculé quadrisécable
Médicaments
Mon Compte




Publicité

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Librairie


Application

Dernière Parution


Partenaires


Publicité

BILTRICIDE, comprimé pelliculé quadrisécable


Publicité
Indications thérapeutiques

Infestations parasitaires par les trématodes dont:
· bilharzioses: Schistosoma haematobium, Schistosoma intercalatum, Schistosoma japonicum, Schitosoma mansoni,
· distomatoses: Clonorchis sinensis, Opisthorchis viverrini, Paragonimus westermani.


Contre-indications

· Cysticercose oculaire,
· Hypersensibilité au praziquantel ou à l'un des excipients,
· Grossesse (3 premiers mois de grossesse), allaitement (voir rubriques 4.4 et voir rubriques 4.6);


Précautions d'emploi

Mises en garde
En règle générale, le praziquantel ne doit pas être utilisé au cours des trois premiers mois de la grossesse, bien que les expérimentations animales n'aient pas mis en évidence d'effet toxique chez la mère ou chez l'enfant.
En cas d'allaitement, celui-ci sera interrompu le jour de la prise du produit ainsi que durant les 72 heures suivant son absorption.
Précaution d'emploi
Dans les régions où la cysticercose humaine est endémique, en cas de schistosomiase ou de distomatose associée à une cysticercose cérébrale, il est conseillé d'hospitaliser le malade pendant la durée du traitement. Des effets secondaires pouvant survenir en raison de l'activité du praziquantel sur les larves cysticerques intra-cérébrales.
Lors d'un traitement par praziquantel, une surveillance des patients avec antécédents de troubles du rythme est conseillée.


Grossesse

Grossesse
En règle générale, le praziquantel ne doit pas être utilisé au cours des trois premiers mois de la grossesse, bien que les expérimentations animales n'aient pas mis en évidence d'effet embryotoxique ou tératogène.
Allaitement
Les mères qui allaitent peuvent être traitées à condition que l'enfant ne soit pas nourri au sein le jour du traitement et les 72 heures suivantes.


Effets indésirables

Ont été observés:
· Etat général: asthénie, céphalées, pics fébriles, réaction d'hypersensibilité (à type de prurit, éruption cutanée, urticaire, œdèmes);
· Tractus gastro-intestinal: douleurs abdominales, nausées, anorexie, vomissements, diarrhée (parfois sanglante),
· Système nerveux: vertiges, somnolence, convulsions;
· Système ostéomusculaire: myalgies; arthralgies;
· Système cardiovasculaire: arythmie (exceptionnelle).


Effets sur la conduite

Il convient d'avertir les conducteurs de véhicules et utilisateurs de machines du risque de troubles de la vigilance pendant la durée du traitement et 24 heures après son arrêt.



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité