Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > CITRATE D'ERBIUM (169 Er) CIS BIO INTERNATIONAL, suspension colloïdale pour injection locale. [Référence: ERMM-1]
Médicaments

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



>>

Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

CITRATE D'ERBIUM (169 Er) CIS BIO INTERNATIONAL, suspension colloïdale pour injection locale. [Référence: ERMM-1]


Publicité
Indications thérapeutiques

Traitement de mono ou oligo-arthrites rhumatoïdes des petites articulations des mains et des pieds après échec du traitement par corticoïdes intra-articulaires ou lorsque celui-ci est contre-indiqué.


Contre-indications

L'administration de citrate d'erbium (169Er) est contre-indiquée:
· Chez la femme enceinte ou en période d'allaitement.
· Chez l'enfant en période de croissance osseuse.
· En cas d'arthrite septique.


Précautions d'emploi

Des précautions d'asepsie très rigoureuses doivent être observées lors de l'injection.
Les médicaments radiopharmaceutiques ne peuvent être manipulés que par un personnel qualifié ayant reçu l'autorisation par les autorités compétentes d'utiliser des radionucléides.
La réception, l'utilisation et l'administration des radiopharmaceutiques ne peuvent être effectuées que par des personnes autorisées dans des locaux spécialement équipés et habilités. La réception, le stockage, l'utilisation, le transfert et l'élimination des produits radiopharmaceutiques sont soumis à la réglementation en vigueur et aux autorisations appropriées des autorités nationales ou locales compétentes.


Grossesse

Grossesse
Le traitement par le citrate d'erbium (169Er) est contre-indiqué pendant la grossesse.
Avant d'administrer un médicament radiopharmaceutique à une femme en âge de procréer, il est nécessaire de vérifier qu'elle n'est pas enceinte. Tout retard de règles doit laisser supposer l'éventualité d'une grossesse jusqu'à preuve du contraire. L'utilisation de thérapeutiques de remplacement ne mettant pas en jeu des radioéléments doit être alors envisagée.
Si la synoviorthèse s'avère indispensable pour une femme en âge de procréer, une contraception efficace doit être mise en place avant l'administration du radiopharmaceutique et poursuivie pendant plusieurs mois après le traitement.
Allaitement
Avant d'administrer un produit radiopharmaceutique à une femme souhaitant poursuivre l'allaitement maternel, il convient d'estimer si ce traitement peut être différé jusqu'à la fin de l'allaitement.


Effets indésirables

Pour chaque patient, l'exposition aux radiations ionisantes doit être justifiée par le bénéfice attendu. L'activité administrée doit correspondre à la plus faible dose de radiations compatible avec le résultat thérapeutique escompté.
L'exposition aux radiations ionisantes peut théoriquement induire des cancers et/ou des anomalies héréditaires.
Dans tous les cas, il convient de s'assurer que les risques liés à l'irradiation sont inférieurs à ceux qu'entraîne la maladie.
Les effets indésirables les plus souvent observés à la suite de synoviorthèses par l'erbium-169 sont:
· Une recrudescence des phénomènes inflammatoires pendant la première semaine dans 40% des cas environ.
· Une réduction fréquente de la capacité fonctionnelle pendant 1 mois.
· Une réaction générale fébrile, des pigmentations brunâtres dans 3,4% des cas.
D'autres effets indésirables, plus rares, ont été observés:
· Un cas de synovite post radique.
· Un cas d'éruption bulleuse 3 semaines après l'injection.
· Un cas d'érythème au niveau du point d'injection un mois après l'injection.


Effets sur la conduite

Aucun connu à ce jour.



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité