Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > COQUELUSEDAL PARACETAMOL NOURRISSONS, suppositoire
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

COQUELUSEDAL PARACETAMOL NOURRISSONS, suppositoire


Publicité
Indications thérapeutiques

Traitement symptomatique des douleurs d’intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.


Contre-indications

· Hypersensibilité au paracétamol ou aux autres constituants,
· Insuffisance hépatocellulaire,
· Antécédent récent de rectites, d’anites ou de rectorragies.


Précautions d'emploi

Mise en garde
Pour éviter un risque de surdosage; vérifier l’absence de paracétamol dans la composition d'autres médicaments.
Doses maximales recommandées:
· chez l’enfant de moins de 37 kg, la dose totale de paracétamol ne doit pas dépasser 80 mg/kg/jour (voir rubrique 4.9).
· Chez l’enfant de 38 à 50 kg, la dose totale de paracétamol ne doit pas excéder 3 g par jour (voir rubrique 4.9).
· Chez l’adulte et l’enfant de plus de 50 kg, LA DOSE TOTALE DE PARACETAMOL NE DOIT PAS EXCEDER 4 GRAMMES PAR JOUR (cf. rubrique 4.9 Surdosage).
Avec les suppositoires, il y a un risque de toxicité locale, d'autant plus fréquent et intense que la durée de traitement est prolongée, le rythme d'administration est élevé et la posologie est forte.
Précaution d’emploi
· Chez le nourrisson et l’enfant traités par 60 mg/kg/jour de paracétamol, l’association d’un autre antipyrétique n’est justifiée qu’en cas d’inefficacité.
· En cas de diarrhée, la forme suppositoire n’est pas adaptée.


Grossesse

Sans objet.


Effets indésirables

· Quelques rares cas de réactions d’hypersensibilité à type de choc anaphylactique, oedème de Quincke, érythème, urticaire, rash cutané ont été rapportés. Leur survenue impose l’arrêt définitif de ce médicament et des médicaments apparentés.
· De très exceptionnels cas de thrombopénie, leucopénie et neutropénie ont été signalés.
· Irritation rectale et anale.


Effets sur la conduite

Sans objet.



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité