Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Mdicaments > CORDIPATCH 10 mg/ 24 heures, dispositif transdermique
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

CORDIPATCH 10 mg/ 24 heures, dispositif transdermique


Publicit
Indications thérapeutiques

Traitement prventif de la crise d'angor.


Contre-indications

Ce mdicament NE DOIT JAMAIS ETRE UTILISE dans les cas suivants:
hypersensibilit aux drivs nitrs ou l'un des autres constituants,
tat de choc, hypotension svre,
en association au sildnafil (voir rubriques 4.5 et 4.4):
o chez tout patient trait par driv nitr, sous quelque forme que ce soit, on ne doit pas prescrire de sildnafil tant que le patient est sous l'action du driv nitr.
o En cas de traitement par sildnafil, les drivs nitrs sont contre-indiqus sous quelque forme que ce soit. En particulier, il convient d'avertir tout patient coronarien de ce que, s'il prsente au cours de l'acte sexuel des douleurs angineuses, il ne devra en aucun cas prendre un driv nitr d'action immdiate. De mme, chez le patient sans antcdent coronarien prsentant un premier pisode angineux au dcours de l'activit sexuelle, il convient de rechercher par l'interrogatoire la prise ventuelle de sildnafil (le plus souvent, dans l'heure prcdant l'activit sexuelle) et si tel est le cas de s'abstenir de tout traitement nitr. D'une faon gnrale, d'aprs les donnes disponibles, le dlai respecter avant d'administrer un driv nitr un patient expos au sildnafil n'est pas prcisment connu, mais peut tre estim un minimum de 24 heures.
Ce mdicament NE DOIT GENERALEMENT PAS ETRE UTILISE en cas de:
cardiomyopathie obstructive,
infarctus du myocarde de sige infrieur avec extension au ventricule droit, la phase aigu,
hypertension intra-crnienne,
en cas d'allaitement.


Précautions d'emploi

Mises en garde spciales
Ce mdicament n'est pas un traitement curatif de la crise d'angor, il n'est pas non plus indiqu comme traitement initial de l'angor instable, ou de l'infarctus du myocarde, ni dans la phase pr-hospitalire ni pendant les premiers jours d'hospitalisation.
En cas de survenue d'un collapsus ou d'un tat de choc, retirer le dispositif (voir rubrique 4.3).
Le dispositif doit tre enlev avant de raliser un choc lectrique externe ou un traitement par diathermie.
En cas de survenue d'une crise d'angor pendant l'intervalle libre (de mme qu'en dehors), une rvaluation de la coronaropathie s'impose, et une adaptation du traitement doit tre discute (traitement mdicamenteux et ventuellement par revascularisation).
Association de drivs nitrs au sildnafil: l'association d'un driv nitr, quelle que soit sa nature ou son mode d'administration, au sildnafil risque d'entraner une chute importante et brutale de la pression artrielle pouvant tre notamment l'origine d'une lipothymie, d'une syncope ou d'un accident coronarien aigu (voir rubrique 4.5 et 4.3).
Prcautions d'emploi
La posologie efficace doit tre atteinte progressivement en raison du risque d'hypotension artrielle et de cphales violentes chez certains sujets l'exception du cas o la voie transdermique est utilise en relais d'une forme intraveineuse de drivs nitrs.
Les substances vasodilatatrices, antihypertensives les diurtiques, et l'alcool, peuvent majorer l'hypotension provoque par les drivs nitrs, surtout chez les personnes ges.
Il n'est pas logique d'associer la trinitrine avec la molsidomine ou le nicorandil dans la mesure o leur mcanisme d'action est similaire.


Grossesse

Grossesse
Il n'y a pas de donnes fiables de tratogense chez l'animal.
En clinique, il n'existe pas actuellement de donnes suffisamment pertinentes pour valuer un ventuel effet malformatif ou ftotoxique de la trinitrine lorsqu'elle est administre pendant la grossesse.
En consquence, hormis en situation aigu, l'utilisation de la trinitrine est dconseille pendant la grossesse.
Allaitement
En l'absence de donnes sur le passage dans le lait maternel, l'allaitement est dconseill pendant la dure du traitement.


Effets indésirables

Cphales dose-dpendantes, frquentes en dbut de traitement et le plus souvent transitoires, ou pouvant ncessiter une diminution de posologie.
Hypotension artrielle, parfois orthostatique, surtout rencontre chez le sujet g ou lors d'association d'autres vasodilatateurs. Ces hypotensions peuvent tre associes une tachycardie rflexe et s'accompagner de sensations vertigineuses, de lipothymies ou, exceptionnellement de syncopes.
Vasodilatation cutane avec rythme et bouffes de chaleur.
Prurit et rythme l'endroit de l'application du dispositif.
Troubles digestifs (nauses, vomissements).


Effets sur la conduite

En dbut de traitement, il existe un risque d'hypotension orthostatique pouvant s'accompagner de sensations vertigineuses, de lipothymies, ou de syncopes exceptionnellement.



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicit