Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Mdicaments > COROTROPE 10 mg/10 ml, solution injectable IV
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

COROTROPE 10 mg/10 ml, solution injectable IV


Publicit
Indications thérapeutiques

Traitement court terme de l'insuffisance cardiaque aigu congestive.


Contre-indications

La milrinone est contre-indique:
Dans les cardiopathies et les valvulopathies obstructives svres;
Chez les sujets prsentant une hypersensibilit la milrinone.


Précautions d'emploi

Mises en garde spciales
Les conditions d'utilisation et l'intrt de la milrinone dans l'infarctus du myocarde en phase aigu et chez l'enfant n'ont pas encore t dtermins, aussi l'utilisation de la milrinone n'est-elle pas recommande dans ces cas.
Prcautions d'emploi
En raison de la survenue possible d'hypotension, de tachycardie, d'arythmie supraventriculaire et ventriculaire, la milrinone devra tre administre avec prcaution et sous contrle continu de la pression artrielle, de la frquence cardiaque et de l'lectrocardiogramme, en particulier dans les situations suivantes:
Patients prsentant une diminution importante de la pression artrielle pendant le traitement par la milrinone: la perfusion devra tre arrte jusqu'au retour la normale, puis reprise un dbit plus faible si ncessaire.
Patients risque lev de troubles du rythme: des arythmies supraventriculaires et ventriculaires ont t observes chez ce type de patients.
Patients en insuffisance cardiaque: le risque d'arythmie peut tre accentu par de nombreux mdicaments ou associations de mdicaments.
En cas de flutter ou de fibrillation auriculaire, la milrinone tendant faciliter la conduction auriculo-ventriculaire, un traitement par les glucosides cardiotoniques pourra tre envisag.
Patients ayant reu un traitement diurtique intensif antrieur suspect d'avoir diminu significativement la pression de remplissage cardiaque ou d'avoir modifi l'quilibre hydrolectrique en particulier la kalimie.
L'quilibre hydrolectrolytique et la cratininmie devront tre soigneusement surveills durant le traitement par la milrinone injectable. En cas d'insuffisance rnale, une majoration de la demi-vie de la milrinone a t mise en vidence. Par suite de l'augmentation de la diurse due une amlioration du dbit cardiaque, il pourra tre ncessaire de diminuer la dose de diurtique. La perte de potassium due une diurse excessive peut favoriser la survenue d'arythmie chez les patients digitaliss; il faudra donc, avant ou pendant le traitement par la milrinone injectable, corriger l'hypokalimie par un supplment en potassium. En cas d'insuffisance rnale svre (clairance de la cratinine comprise entre 0 et 30 ml/mn), il y a une augmentation de la demi-vie d'limination de la milrinone: il pourra donc tre ncessaire de diminuer les doses de milrinone chez de tels sujets.


Grossesse

Bien que les donnes obtenues aprs administration orale n'aient pas rvl d'effets tratognes ou embryotoxiques chez l'animal la milrinone ne sera utilise au cours de la grossesse ou en priode d'allaitement que si le bnfice attendu justifie le risque potentiel encouru.


Effets indésirables

Les effets indsirables ont t classs par systme - organe et par frquence selon les conventions suivantes: Trs frquemment (≥1/10); frquemment (≥1/100, <1/10); peu frquemment (≥1/1000, <1/100); rarement (≥1/10.000, <1/1000); trs rarement (<1/10.000).
Troubles cardiovasculaires:
Frquemment:
arythmies supraventriculaires,
arythmies ventriculaires: extrasystoles ventriculaires, tachycardies ventriculaires,
hypotension.
Peu frquemment:
fibrillation ventriculaire.
L'incidence des arythmies supraventriculaires et ventriculaires n'a pas t relie la posologie ou la concentration plasmatique de milrinone. Les arythmies menaant le pronostic vital sont souvent associes des facteurs de risque tels qu'une arythmie pr-existante, des anomalies mtaboliques (ex: hypokalimie), des concentrations plasmatiques anormales de digoxine ou la mise en place d'un cathter.
Troubles hmatologiques:
Peu frquemment: thrombopnie.
Troubles du systme nerveux:
Frquemment: cphales, de svrit habituellement lgre modre.
Peu frquemment: tremblements.
Troubles cutans:
Trs rarement: ruptions cutanes.
Troubles gnraux:
Trs rarement: ractions au point d'injection.


Effets sur la conduite

Sans objet.



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicit