Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > ALGISEDAL, comprimé
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

ALGISEDAL, comprimé


Publicité
Indications thérapeutiques

Réservé à l'adulte.
Douleurs modérées ou intenses ou ne répondant pas à l'utilisation d'antalgiques périphériques.


Contre-indications

· Enfants de moins de 15 ans.
· Liées au paracétamol:
o hypersensibilité au paracétamol
o insuffisance hépatocellulaire
· Liées à la codéine:
o la codéine est contre-indiquée chez les insuffisants respiratoires quel que soit le degré de l'insuffisance respiratoire, en raison de l'effet dépresseur de la codéine sur les centres respiratoires.
o hypersensibilité à la codéine


Précautions d'emploi

Mises en garde spéciales
L'usage prolongé de fortes doses de codéine peut conduire à un état de dépendance.
L'attention des sportifs est attirée sur le fait que cette spécialité contient un principe actif pouvant induire une réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopages.
Précautions d'emploi
Liées à la présence de codéine:
· l'absorption d'alcool pendant le traitement est déconseillée en raison de la présence de codéine.
· en cas d'hypertension intracrânienne, la codéine risque d'augmenter l'importance de cette hypertension.


Grossesse

Grossesse
Bien qu'une étude prospective américaine ait suggéré l'association entre codéine et malformations mineures, à ce jour, aucun travail n'a confirmé les résultats de cette étude. Cependant, par prudence, il est préférable de ne pas utiliser la codéine pendant le premier trimestre de la grossesse.
Allaitement
Par prudence, éviter l'administration pendant l'allaitement (quelques cas d'hypotonie et de pauses respiratoires ayant été décrits chez les nourrissons après ingestion, par les mères, de codéine à des doses suprathérapeutiques).


Effets indésirables

· Quelques rares cas d'accidents allergiques se manifestent le plus souvent par de simples rashes cutanés avec érythème ou urticaire et nécessitent l'arrêt du traitement.
· De très exceptionnels cas de thrombopénies ont été signalés.
Liés à la codéine:
· Les effets indésirables de la codéine sont comparables à ceux des autres opiacés mais, aux doses thérapeutiques, plus rares et plus modérés, possibilité de:
o constipation,
o somnolence,
o états vertigineux,
o nausées, vomissements,
o bronchospasme, réactions cutanées allergiques,
o dépression respiratoire.
· Aux doses suprathérapeutiques: risque de dépendance et de syndrome de sevrage à l'arrêt brutal qui a été observé chez l'utilisateur et le nouveau-né de mère toxicomane.


Effets sur la conduite

L'attention est attirée notamment chez les conducteurs de véhicules et les utilisateurs de machine sur les risques de somnolence attachés à l'emploi de ce médicament.



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité