Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > ANTHIA 750 microgrammes, comprimé
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

ANTHIA 750 microgrammes, comprimé


Publicité
Indications thérapeutiques

Contraception d'urgence, à utiliser dans les 72 heures après un rapport sexuel non protégé ou en cas d'échec d'une méthode contraceptive.


Contre-indications

Hypersensibilité au principe actif le lévonorgestrel ou à l'un des excipients.


Précautions d'emploi

style='border-collapse:collapse;border:none'>




La contraception d'urgence est une méthode occasionnelle. Elle ne doit, en aucun cas, se substituer à une contraception régulière.
La contraception d'urgence ne permet pas d'éviter une grossesse dans tous les cas. Si le délai écoulé depuis le rapport non protégé n'est pas connu avec certitude ou si la patiente a eu un rapport non protégé il y a plus de 72 heures au cours du même cycle, une conception peut avoir eu lieu. La prise de Anthia après un deuxième rapport non protégé peut alors être inefficace pour éviter une grossesse.
Si les règles suivantes sont retardées de plus de 5 jours ou si des saignements anormaux se produisent à la date prévue des règles ou si une grossesse est suspectée pour d'autres raisons, il convient d'éliminer l'éventualité d'une grossesse.
En cas de survenue d'une grossesse après la prise par Anthia, l'éventualité d'une grossesse ectopique devra être envisagée. Le risque absolu de grossesse ectopique est faible car Anthia empêche l'ovulation et la fécondation. La grossesse ectopique peut continuer malgré l'apparition de saignements utérins.

Anthia n'est pas recommandé chez les patientes ayant une atteinte hépatique sévère.
Des syndromes de malabsorption sévères, comme la maladie de Crohn, peuvent diminuer l'efficacité de Anthia.
Après la prise de Anthia les règles sont habituellement normales et apparaissent à la date prévue.
Elles peuvent parfois être avancées ou retardées de quelques jours. Il est recommandé de prévoir une visite médicale afin de mettre en place ou d'adapter une méthode contraceptive régulière. Si, après l'utilisation de Anthia, les règles n'apparaissent pas lors de l'intervalle libre suivant la prise d'une contraception hormonale par voie orale, il faut éliminer la possibilité d'une grossesse.
L'utilisation répétée de ce médicament au cours d'un même cycle n'est pas conseillée car cela peut entraîner des troubles du cycle.
Anthia n'est pas aussi efficace que les méthodes contraceptives régulières classiques et ne doit être considéré que comme une mesure d'urgence. On conseillera à la femme ayant recours à l'utilisation répétée de la contraception d'urgence, d'utiliser une méthode contraceptive à long terme.
L'utilisation de la contraception d'urgence ne dispense pas des précautions à prendre contre les maladies sexuellement transmissibles.


Grossesse

Grossesse
Anthia ne doit pas être administré à des femmes enceintes. Son administration ne peut interrompre une grossesse évolutive. En cas de poursuite de la grossesse, les données épidémiologiques limitées n'ont pas mis en évidence des effets secondaires sur le fœtus. Il n'existe cependant aucune donnée clinique sur les conséquences potentielles en cas d'utilisation d'une dose de lévonorgestrel supérieure à 1,5 mg (voir rubrique 5.3).
Allaitement
Le lévonorgestrel est excrété dans le lait maternel. Pour diminuer l'exposition du nouveau-né au lévonorgestrel la femme qui allaite prendra les comprimés de Anthia immédiatement après avoir donné le sein et évitera l'allaitement juste après la prise des comprimés de Anthia.


Effets indésirables

Les effets indésirables les plus fréquemment rapportés sont les nausées. Les effets indésirables suivants ont été rapporté dans deux études cliniques:

style='border-collapse:collapse;border:none'>



































Très fréquent (>1/10)

Fréquent (≥ 1/100)

Système endocrinien

Saignements intermenstruels

Durée de saignement supérieure à 7 jours Saignements irréguliers, spotting

Système nerveux



Maux de tête Vertige

Système gastro-intestinal

Douleur abdominale basse Nausée

Diarrhé Vomissement

Système de reproduction et sein



Tension mammaire

Système général

Fatigue



Le cycle menstruel peut être temporairement perturbé, mais dans la plupart des cas les règles suivantes surviennent à la date prévue.
Si les règles suivantes sont retardées de plus de 5 jours, l'éventualité d'une grossesse devra être écartée.


Effets sur la conduite

Aucune étude n'a été rapportée sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité