Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > Benazepril WYVERN MEDICAL 10 mg, comprimé pelliculé sécable
Médicaments
Mon Compte




Publicité

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

Benazepril WYVERN MEDICAL 10 mg, comprimé pelliculé sécable


Publicité
Indications thérapeutiques

· Hypertension artérielle.
· Ralentissement de la progression de l’insuffisance rénale chez les patients atteints d’une néphropathie glomérulaire avec hypertension et protéinurie et ayant une clairance de la créatinine entre 30 et 60 ml/min.
· Le risque de survenue d’hyperkaliémie chez ces patients doit être pris en compte, une surveillance adaptée est indispensable.


Contre-indications

Ce médicament ne doit jamais être utilisé en cas de :
· Hypersensibilité au bénazépril ou à l’un des excipients
· Antécédent d'angio-oedème (oedème de Quincke) lié à la prise d'un inhibiteur de l'enzyme de conversion,
· Au 2ème et au 3ème trimestre de la grossesse,
Ce médicament est généralement déconseillé en cas de :
· Associations avec les diurétiques épargneurs de potassium, les sels de potassium, l’estramustine et le lithium (voir rubrique 4.5),
· Sténose bilatérale de l'artère rénale ou sur rein fonctionnellement unique,
· Hyperkaliémie,
· Pendant le 1er trimestre de la grossesse, chez la femme qui allaite.


Précautions d'emploi

Non documenté


Grossesse

Grossesse
Les études réalisées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène mais une foetotoxicité sur plusieurs espèces.
En clinique :
· il n'y a pas d'étude épidémiologique disponible,
· des observations isolées de grossesses exposées au premier trimestre sont a priori rassurantes sur le plan malformatif,
· l'administration pendant le 2ème et le 3ème trimestre, et notamment si elle se poursuit jusqu'à l'accouchement, expose à un risque d'atteinte rénale pouvant entraîner :
o une diminution de la fonction rénale foetale avec éventuellement oligoamnios,
o une insuffisance rénale néonatale, avec hypotension et hyperkaliémie, voire une anurie (réversible ou non),
· quelques rares cas d'anomalies de la voûte crânienne ont été rapportés avec la prise d'inhibiteurs de l'enzyme de conversion tout au long de la grossesse.
En conséquence :
le risque malformatif, s'il existe, est vraisemblablement faible. La découverte fortuite d’une grossesse en cours de traitement ne justifie pas une interruption de celle-ci. Néanmoins, la voûte crânienne sera surveillée par échographie.
En revanche, la découverte d'une grossesse sous inhibiteur de l'enzyme de conversion impose de modifier le traitement et ce, pendant toute la grossesse.
Au 2ème et au 3ème trimestre, la prescription du bénazépril est contre-indiquée.
Allaitement
Le bénazépril passe dans le lait maternel. En conséquence, l'administration de ce médicament est déconseillée chez la femme qui allaite.


Effets indésirables

Non documenté


Effets sur la conduite

Non documenté



0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité