p
u
b

 
 
 
 
 
 
FLUTAMIDE EG 250 mg, comprimé

Flutamide... 250 mg

Pour un comprimé




Comprimé.

Cancer de la prostate avec métastases.
1 comprimé 3 fois par jour toutes les 8 heures si possible, en traitement continu.
· Ce médicament est contre-indiqué chez les patients présentant une sensibilité au flutamide, ou à l'un des excipients.

· Antécédent d'atteinte hépatique liée à la prise de flutamide.

· Insuffisance hépatocellulaire sévère.
Mise en garde spéciales

· Un contrôle des transaminases doit être pratiqué avant la mise en route du traitement. Le malade sera informé de la nécessité d'avertir immédiatement le médecin traitant en cas d'apparition de symptômes ou de signes pouvant faire suspecter une atteinte hépatique (cf. Précautions d'emploi).
Ce contrôle devra être répété périodiquement lors des bilans de contrôle ultérieurs. Une élévation de l'activité sérique des transaminases au delà de 3 fois la limite supérieure de la normale doit faire arrêter le traitement.

· En raison de la présence de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase.

FLUTAMIDE EG 250 mg est indiqué uniquement chez les patients de sexe masculin.

Précautions d'emploi

En cas de signes cliniques faisant suspecter une hépatite (nausées ou vomissements, douleur abdominale, ictère ou urines foncées, prurit, asthénie, anorexie, syndrome pseudo-grippal), il est recommandé de faire doser immédiatement les transaminases. Une élévation des transaminases supérieure à 3 fois la limite supérieure de la normale doit faire arrêter définitivement le traitement.

En cas de cyanose, rechercher une méthémoglobinémie et une sulfhémoglobinémie. Le traitement sera interrompu si la méthémoglobinémie est supérieure à 5 % ou si la sulfhémoglobinémie est supérieure à 1 %.
Associations faisant l'objet de précautions d’emploi

+ Warfarine

En raison de l'augmentation de l'effet de l'anticoagulant oral, du risque hémorragique.

Un contrôle plus fréquent du taux de prothrombine, une surveillance de l'INR (International Normalized Ratio), une adaptation de la posologie de l'anticoagulant oral, pendant le traitement par le flutamide et 8 jours après son arrêt, sont donc recommandés.
Sans objet
Sans objet
· Propres à flutamide:

o troubles digestifs: diarrhée, nausées, vomissements, douleurs abdominales, dans quelques cas, modification de la fonction hépatique: élévation des transaminases généralement réversibles à l'arrêt du traitement; des cas exceptionnels d'hépatites graves, voire mortels, ont toutefois été rapportés,

o ces atteintes hépatiques surviennent principalement pendant les 6 premiers mois de traitement (voir rubrique 4.4),

o gynécomastie et/ou sensibilité mammaire,

o risque rare de méthémoglobinémie, sulfhémoglobinémie,

o modification du spermogramme,

o rares cas de photosensibilisation,

o quelques cas d'anémies ont été rapportés.
Très exceptionnellement, des cas de cancer du sein ont été rapportés.

Remarque: chez quelques patients, a été décrite une modification de la coloration des urines de couleur ambre à vert-jaune qui peut être attribuée au flutamide et/ou ses métabolites.
Aucun cas de surdosage n'a été décrit à ce jour. Etant donné la fixation du flutamide aux protéines plasmatiques, le recours à la dialyse ne semble pas justifié.
5. PROPRIÉTÉS PHARMACOLOGIQUES
ANTIANDROGENES, Code ATC: L02BB01.

Le flutamide est un anti-androgène pur non stéroïdien. Il agit en bloquant les récepteurs androgéniques prostatiques.

Le flutamide est dépourvu d'action sur les hormones gonadotropes et corticosurrénaliennes.
Le flutamide est rapidement absorbé et métabolisé. Son pic plasmatique est atteint en 2 heures environ. Il est excrété principalement par voie urinaire. 4,2 % seulement de la dose ingérée sont retrouvés dans les fèces après 72 heures.

Le métabolite actif est l'hydroxyflutamide. Sa demi-vie plasmatique est d'environ 6 heures chez le sujet jeune et de 8 heures chez le sujet âgé.

Le métabolite urinaire majeur est le 2 -amino-5-nitro-4(trifluorométhyl) phénol.

La liaison du flutamide et de l'hydroxyflutamide aux protéines plasmatiques est de l'ordre de 94%.
Des études animales en vue de déterminer la tolérance après administration de doses répétées ont été réalisées pendant des durées allant jusqu'à 6 semaines, chez le singe, jusqu'à 52 semaines chez le rat et jusqu'à 78 semaines chez le chien. Les doses quotidiennes administrées par voie orale allaient jusqu'à 90 mg/kg chez le singe, jusqu'à 40 mg/kg chez le chien et 180 mg/kg chez le rat, correspondant à 1,5 à 1,8 fois la dose utilisée chez l'homme. Outre une perte de poids et une anorexie, observées dans toutes les espèces animales, des vomissements ont été mis en évidence chez le chien et le singe. Tous les autres examens cliniques se sont avérés normaux. Les autopsies ont montré une réduction du volume de la prostate, des testicules et des vésicules séminales, associée à une suppression de la spermatogénèse correspondant aux effets anti-androgènes du flutamide.

On a observé une augmentation du poids du foie chez le rat et le chien et une élévation des transaminases chez le chien, sans modification morphologique correspondante. Chez le rat, on a observé la survenue d'adénomes au niveau des cellules interstitielles testiculaires, liés au médicament (mais non dose-dépendants). Cet effet est en rapport avec le mécanisme d'action du flutamide et est spécifique de l'espèce. Dans une étude à long terme chez le rat, on a retrouvé un accroissement dose-dépendant de la fréquence des adénomes ou des carcinomes des glandes mammaires.

Mutagénicité:

Les études effectuées n'ont montré aucun potentiel mutagène du flutamide.

Toxicité sur les fonctions de reproduction:
L'action du flutamide sur la fertilité et sur le développement de la progéniture a fait l'objet d'études chez le rat. Des études complémentaires de la tératogénicité ont été réalisées chez le lapin. Les effets observés sont dus à l'action anti-androgénique du flutamide. Une extrapolation de ces effets à l'homme n'est pas adaptée dans le cadre de l'indication clinique du produit: cancer de la prostate.
6. DONNÉES PHARMACEUTIQUES
Lactose monohydraté, laurilsulfate de sodium, cellulose microcristalline, amidon de maïs, silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium.

3 ans
Pas de précautions particulières de conservation.




30 30 comprimés. sous plaquettes thermoformées (PVC/Aluminium).
Pas d'exigences particulières.
EG LABO - Laboratoires EUROGENERICS
"Le Quintet" Bâtiment A
12, rue Danjou
92157 BOULOGNE BILLANCOURT CEDEX
· 353 876 - 3 : 30 comprimés sous plaquettes thermoformées (PVC/Aluminium)
15/03/2000

Liste I.

 

2011-11-17 - source: AFSSAPS

 

RSS Actualités médicales   Newsletter

Publicité



Sondage