p
u
b

 
 
 
 
 
 
ACICLOVIR GLAXOSMITHKLINE SANTE GRAND PUBLIC, 5 % crème

Aciclovir... 5 g

Pour 100 g de crème.

Pour les excipients, voir 6.1.

Crème.


Traitement des poussées d’herpès labial localisé (appelé aussi «boutons de fièvre»).

Voie cutanée.
Réservé à l’adulte et à l’enfant de plus de 6 ans.
Appliquer la crème, 5 fois par jour, sur les lésions herpétiques siégeant exclusivement au niveau des lèvres.

Le traitement est plus efficace s’il est débuté dès les premiers symptômes annonçant une poussée d’herpès labial.

La durée de traitement ne doit pas dépasser 10 jours.
Modalités d’utilisation de la pompe :
Il est recommandé d’effectuer au moins 3 à 4 pressions lentes et complètes, de façon à amorcer parfaitement le dispositif de pompage dès la première utilisation et à assurer ainsi une délivrance optimale du produit.

· Enfants de moins de 6 ans,
· Antécédents d’hypersensibilité à l’aciclovir ou à l’un des excipients,
· Application oculaire, intrabuccale ou intravaginale.

Ce médicament contient du propylèneglycol qui peut provoquer une irritation cutanée.

Sans objet.

Grossesse
Chez l’animal :
En dehors d ‘une étude isolée à très fortes doses, aucun effet tératogène de l’aciclovir n’a été mis en évidence.
En clinique :
· Aucun effet malformatif particulier n’a été mis en évidence sur un effectif de plusieurs centaines de patientes exposées à l’aciclovir au 1er trimestre de la grossesse. En l’état actuel des connaissances, la prise d’aciclovir par mégarde au début de la grossesse n’en justifie pas l’interruption.
· Aucun effet foetotoxique particulier n’a été observé après administration d’aciclovir aux 2ème et 3ème trimestres de la grossesse.
· En conséquence, l’application d’aciclovir sous forme topique est possible dans le respect des indications
Allaitement
L’allaitement est possible en cas de traitement par l’aciclovir par voie locale.

Sans objet.

· Des sensations de picotements ou de brûlures transitoires peuvent suivre l’application.
· Chez quelques patients, un érythème ou une sécheresse cutanée ont été observés.
· Risque d’eczéma, en raison de la présence de propylèneglycol.

Sans objet.

5. PROPRIÉTÉS PHARMACOLOGIQUES
Classe pharmacothérapeutique : ANTIVIRAUX, Code ATC : D06BB03.
L’aciclovir, grâce au contact avec la cellule infectée se transforme en aciclovir triphosphate et agit sur les virus Herpes simplex en bloquant la multiplication virale par inhibition sélective de l’ADN polymérase virale.
L’aciclovir n’éradique pas les virus latents.

Le passage de l’aciclovir dans la circulation générale, après applications répétées, est très faible.

Sans objet.

6. DONNÉES PHARMACEUTIQUES
Propylèneglycol, vaseline, alcool cétostéarylique, paraffine liquide, glycerol monostéarate, marcogol stéarate 100, poloxamer 407, dimeticone 20, laurylsulfate de sodium, eau purifiée.


2 ans.

A conserver à une température ne dépassant pas 25°C.
Ne pas réfrigérer.

Tube polypropylène de 2 g avec pompe doseuse (PE/Acier).

Non documenté
INFORMATION NON TROUVEE
INFORMATION NON TROUVEE
Non documenté



Liste I.




 

0000-00-00 - source: AFSSAPS

 

RSS Actualités médicales   Newsletter

Publicité



Sondage