Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > INDOCID 25 mg, gélule - Effets indésirables
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

INDOCID 25 mg, gélule - Effets indésirables


Publicité

· Effets gastro-intestinaux: ont été surtout rapportés des troubles gastro-intestinaux à type d'épigastralgies, souvent légères ou modérées, de nausées, de vomissements, diarrhées, constipation; rarement peuvent apparaître, des ulcérations isolées ou multiples du tube digestif parfois responsables de sténoses ou d'occlusions, des hémorragies gastro-intestinales et/ou de perforations. Ces hémorragies digestives sont d'autant plus fréquentes que la posologie utilisée est élevée. Des travaux (par la méthode des hématies marquées au chrome 51) ont montré que les pertes sanguines digestives observées sont moindre sous indométacine à la posologie orale de 50 mg quatre fois par jour, que sous acide acétylsalicylique à la posologie orale de 600 mg quatre fois par jour. Exacerbation des douleurs abdominales chez les sujets préalablement atteints de colite ulcéreuse.
· Réactions d'hypersensibilité:
o dermatologique: rash cutané, urticaire, prurit, dermite exfoliatrice, angéite, érythème noueux, érythème polymorphe, syndrome de Stevens- Johnson, Syndrome de Lyell; exceptionnels cas de photosensibilisation,
o respiratoire: asthme, détresse respiratoire aiguë, œdème pulmonaire,
o générales: œdème de Quincke, choc anaphylactique.
· Effets sur le système nerveux central:
o le plus souvent céphalées, vertiges, asthénie,
o peu fréquemment, confusion mentale, syncope, somnolence, insomnies, angoisse, convulsions, coma, neuropathie périphériques, mouvements involontaires, faiblesse musculaire, troubles psychiques avec délire, hallucinations, épisodes psychotiques.
o plus rarement paresthésies, dysarthrie, aggravation d'épilepsie et de maladie de Parkinson. Le plus souvent transitoires ou disparaissant après réduction de la posologie, ces manifestations nécessitent parfois l'arrêt du traitement.
· Effets indésirables oculaires:
o rares, à type de douleurs orbitaires et péri-orbitaires, diplopie, brouillard visuel pouvant révéler des anomalies rétiniennes (y compris de la macula) ou des dépôts cornéens.
· Autres:
o alopécie,
o des réactions rénales: protéinurie, élévation de la créatinine, syndrome néphrotique, néphrite interstitielle, insuffisance rénale parfois aiguë et sévère, oligurie, hématurie.
o survenue possible d'œdème périphériques légers, chez les patients dont la fonction cardiaque est compromise; rarement, élévation de la pression artérielle, tachycardie, douleur thoracique, arythmie, palpitations, hypotension, insuffisance cardiaque congestive,
o modifications des seins (augmentation du volume et de la sensibilité) ou gynécomastie, saignements vaginaux,
o troubles de l'audition, surdité rarement,
o flush, hypersudation, fièvre, épistaxis.
· Quelques modifications biologiques ont pu être observées:
o hématologiques: leucopénie, thrombocytopénie, aplasie médullaire, anémie par saignement ou anémie hémolytique; rarement, agranulocytose et hypoplasie médullaire,
o hépatiques: rarement, anomalies biologiques avec ictère et hépatites, quelques décès ont été rapportés.
o métaboliques: hyperglycémie, glycosurie, hyperkaliémie.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité