Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > INIPOMP 20 mg, comprimé gastro-résistant - Effets indésirables
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

INIPOMP 20 mg, comprimé gastro-résistant - Effets indésirables


Publicité

style='border-collapse:collapse;border:none'>





































































































































































































Fréquence
Système
organe

Fréquent
(> 1/100 < 1/10)

Peu fréquent
(>1/1.000 < 1/100)

Rare
(< 1/1.000 > 1/10.000)

Très rare
(< 1/10.000 y compris cas isolés)

Affections hématologiques et du système lymphatique







Leucopénie, thrombopénie

Affections gastro-intestinales

Douleurs abdominales hautes, diarrhées, constipation, flatulence

Nausées, vomissements

Sécheresse buccale



Troubles généraux et anomalies au site d’administration







Œdème périphérique

Affections hépato-biliaires







Atteintes hépatiques cytolytiques et ictériques sévères avec ou sans insuffisance hépato-cellulaire

Affections du système immunitaire







Réactions anaphylactiques, incluant le choc anaphylactique

Investigations







Elévation des enzymes hépatiques (transaminases, gamma-glutamyltranspeptidases), élévation des triglycérides, hyperthermie

Affections musculo-squelettiques et systémiques






Arthralgies

Myalgies

Affections du système nerveux

Céphalées

Vertiges, troubles de la vue (vision floue)





Affections psychiatriques






Dépression, hallucination, désorientation et confusion notamment chez des patients prédisposés et aggravation de ces symptômes, si préexistants



Affections du rein et des voies urinaires







Néphrite interstitielle

Affections de la peau et du tissu sous-cutané




Réactions allergiques à type de prurit et de rash cutané



Urticaire, angio-œdème, réactions cutanées sévères telles que syndrome de Stevens-Johnson, érythème polymorphe, syndrome de Lyell, photosensibilité

Fréquence Système organe

Fréquent (> 1/100 - < 1/10)

Peu fréquent (> 1/1.000 – < 1/100)

Rare (<1/1.000 - > 1/10.000)

Très rare (< 1/10.000 y compris cas isolés)

Affections hématologiques et du système lymphatique







Leucopénie, thrombopénie

Affections gastro-intestinales

Douleurs abdominales hautes, diarrhées, constipation, flatulence

Nausées, vomissements

Sécheresse buccale



Troubles généraux et anomalies au site d’administration







Œdème périphérique

Affections hépato-biliaires







Atteintes hépatiques cytolytiques et ictériques sévères avec ou sans insuffisance hépato-cellulaire


Affections du système immunitaire







Réactions anaphylactiques, incluant le choc anaphylactique

Investigations







Elévation des enzymes hépatiques (transaminases, gamma-glutamyltranspeptidases), élévation des triglycérides, hyperthermie

Affections musculo-squelettiques et systémiques





Arthralgies

Myalgies

Affections du système nerveux

Céphalées

Vertiges, troubles de la vue (vision floue)





Affections psychiatriques







Dépression

Affections du rein et des voies urinaires







Néphrite interstitielle

Affections de la peau et du tissu sous-cutané



Réactions allergiques à type de prurit et de rash cutané.



Urticaire, angio-œdème, réactions cutanées sévères telles que syndrome de Stevens-Johnson, érythème polymorphe, syndrome de Lyell, photosensibilité


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité