Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > CIBACALCINE 0,50 mg, poudre et solvant pour solution injectable - Effets indésirables
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

CIBACALCINE 0,50 mg, poudre et solvant pour solution injectable - Effets indésirables


Publicité

Catégories de fréquence:
Très fréquent (> 1/10); fréquent (>1/100, <1/10); peu fréquent (>1/1 000, <1/100); rare (>1/10 000, <1/1 000); très rare (<1/10 000), y compris les cas isolés.
Troubles gastrointestinaux
· Très fréquents: des nausées, avec ou sans vomissements, sont observées chez environ 10 % des patients traités par la calcitonine. L'effet est plus marqué au début du traitement et tend à s'atténuer ou à disparaître avec la poursuite du traitement ou une réduction de la dose. Un antiémétique peut être administré si besoin. Les nausées et vomissements sont moins fréquents lorsque l'injection est faite le soir ou après les repas.
· Peu fréquentes: diarrhées.
Troubles vasculaires
· Très fréquents: bouffées vasomotrices (visage ou haut du corps). Il ne s'agit pas de réactions allergiques mais de réactions dues à un effet pharmacologique; elles sont habituellement observées 10 à 20 minutes après l'administration.
Troubles généraux et liés au site d'administration
· Peu fréquentes: réactions inflammatoires locales au point d'injection sous-cutanée ou intramusculaire.
Troubles cutanés et des tissus sous-cutanés
· Peu fréquents: éruptions cutanées.
Troubles du système nerveux
· Peu fréquents: goût métallique dans la bouche, sensations vertigineuses.
Troubles rénaux et urinaires
· Peu fréquents: polyurie.
Troubles du métabolisme et de la nutrition
· Rares: chez les patients avec un taux élevé de remodelage osseux (patients atteints de la maladie de Paget ou patients jeunes), une diminution transitoire de la calcémie, généralement asymptomatique, peut se produire entre la 4e et la 6e heure après l'administration.
Troubles du système immunitaire
· Très rares: réactions graves de type allergique, telles que bronchospasme, gonflement de la langue et de la gorge et, dans des cas isolés, anaphylaxie.
Examens biologiques
· Le risque de développer des anticorps neutralisants, notamment en cas de traitement de longue durée, est faible car la séquence des acides aminés est identique à celle de la calcitonine humaine endogène.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité