Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > CIPROFLOXACINE RPG 500 mg, comprimé pelliculé sécable - Effets indésirables
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

CIPROFLOXACINE RPG 500 mg, comprimé pelliculé sécable - Effets indésirables


Publicité

Troubles digestifs
· Malaise gastrique, douleurs abdominales, anorexie, nausées, vomissements, diarrhée, météorisme ;
· Très rarement : pancréatite aiguë et colite pseudomembraneuse pouvant menacer le pronostic vital.
Manifestations cutanées
· Rash, prurit, éruption érythémateuse maculo-papuleuse ;
· Rarement : photosensibilisaton, purpura vasculaire ;
· Très rarement : pétéchies ;
· Exceptionnellement : érythème polymorphe, syndrome de Stevens-Johnson, syndrome de Lyell, érythème noueux, érythème pigmenté fixe.
Manifestations cardiovasculaires
· Palpitations, syncope ;
· Très rarement : vascularite.
Atteintes de l’appareil locomoteur
· Douleurs musculaires et/ou articulaires, raideur et/ou gonflement articulaires.
· Rares cas de tendinites et ruptures tendineuses qui peuvent survenir dès les premières 48 heures de traitement et devenir bilatérales (cf. 4.3 Contre-indications, 4.4 Mises en garde et Précautions particulières d’emploi).
De plus, chez l’enfant : arthropathies (cf. 4.4 Mises en garde et Précautions particulières d’emploi).
Manifestations neuro-psychiatriques
· Convulsions (cf. 4.4 Précautions d’emploi), confusion, hallucinations, céphalées, étourdissements, fatigue, insomnie, troubles de la vision, sensations ébrieuses, paresthésies, hypertension intracrânienne, tremblements, psychose, agitation et anxiété.
· Très rarement : hypoesthésies, troubles de la marche, hypoaccousie ; possible aggravation de myasthénie (cf. 4.4 Précautions d’emploi).
· Exceptionnellement : syndrome dépressif, état de grand mal convulsif, neuropathie périphérique.
Atteintes rénales
· Cristallurie.
· Des cas d’insuffisance rénale aiguë réversible par néphropathie tubulo-interstitielle ont été rapportés, notamment chez le sujet âgé.
Manifestations allergiques
· Urticaire, flush, bouffées de chaleur, œdèmes périphériques et/ou de la face, hypotension artérielle, fièvre, réaction/choc anaphylactique pouvant menacer le pronostic vital.
· Exceptionnellement : œdème de Quincke.
Manifestations hématologiques
· Rarement : leucopénie, thrombopénie, hyperéosinophilie, anémie.
· Très rarement : anémie hémolytique, agranulocytose.
· Exceptionnellement : pancytopénie et aplasie médullaire pouvant menacer le pronostic vital.
Manifestations hépatiques
· Rarement : élévation des transaminases, des phosphatases alcalines, de la bilirubinémie, ictère cholestatique.
· Exceptionnellement : hépatite et nécrose hépatique pouvant évoluer vers une insuffisance hépatique menaçant le pronostic vital.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité