Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > CARTEOL 1 %, collyre en solution en récipient unidose - Effets indésirables
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

CARTEOL 1 %, collyre en solution en récipient unidose - Effets indésirables


Publicité

Comme tous les médicaments ophtalmiques à usage local, le collyre cartéolol peut passer dans la circulation générale et les effets indésirables observés avec les bêta-bloquants par voie orale peuvent survenir.
Troubles cardiaques et vasculaires:
Oculaires: syncope, palpitation, arythmie, bloc de branche.
Systémiques: bradycardie, hypotension, insuffisance cardiaque, ralentissement de la conduction auriculo-ventriculaire ou aggravation d'un bloc auriculo-ventriculaire existant, claudication, syndrome de Raynaud, refroidissement des extrémités.
Troubles oculaires:
Oculaires: signes et symptômes d'une irritation oculaire, incluant une sensation légère de brûlure ou picotements en début de traitement, vision trouble, hyperhémie conjonctivale, conjonctivite, blépharite, kératite, diminution de la sensibilité cornéenne, sécheresse oculaire.
Systémiques: troubles visuels, incluant des modifications de la réfraction (dues à l'arrêt d'un traitement myotique dans certains cas), ptôsis, diplopie, décollement de la choroïde (après chirurgie filtrante).
Troubles gastro-intestinaux:
Oculaires: dyspepsie, sécheresse buccale.
Systémiques: nausées, vomissements, diarrhée, gastralgie.
Troubles généraux:
Oculaires: fatigue, douleur thoracique.
Systémiques: asthénie.
Troubles immunologiques:
Oculaires: lupus érythémateux disséminé.
Systémique: signes et symptômes de réactions allergiques comprenant anaphylaxie, angioedème, urticaire, éruptions localisées et généralisées.
Troubles du métabolisme et de la nutrition:
Systémiques: hypoglycémie.
Troubles psychiatriques et du système nerveux:
Oculaires: céphalée, vertige, aggravation des signes de myasthénie.
Systémiques: dépression, insomnie, cauchemars, diminution de la libido, impuissance.
Troubles respiratoires, thoraciques et mediastinaux:
Oculaires: dyspnée, toux.
Systémiques: bronchospasme (principalement chez les patients atteint d'une maladie bronchospastique pré-existante).
Troubles cutanés et sous-cutanés:
Oculaires: alopécie.
Systémiques: symptômes cutanés variés, comprenant urticaire, anaphylaxie, angioedème (œdème angio-neurotique), éruptions cutanées, éruptions psoriasiformes ou aggravation de psoriasis (voir rubrique 4.4).
Sur le plan biologique:
De rares cas d'anticorps antinucléaires ont été observés, seulement exceptionnellement, accompagnés de symptômes cliniques tels que syndrome lupique, qui régressent à l'arrêt du traitement.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité