Publicité
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

RISPERIDONE MERCK 4 mg, comprimé pelliculé sécable - Surdosage


Publicité

Les signes et symptômes qui ont été rapportés résultaient généralement d’une augmentation des effets pharmacologiques du médicament se traduisant sur le plan clinique par : somnolence, sédation, tachycardie, hypotension et symptômes extrapyramidaux.
Des cas d’allongement de l’intervalle QT ont été rapportés au cours de surdosages.
Surveillance cardiaque continue (risque d’allongement de QT) qui sera poursuivie jusqu’au rétablissement du patient.
Il n'existe pas d'antidote spécifique connu à la rispéridone. En cas de surdosage aigu, l'implication d'autres médicaments doit être recherchée et des mesures appropriées doivent être mises en oeuvre :
· établir et maintenir l'accès aux voies aériennes supérieures, assurer une oxygénation et une ventilation adéquates ;
· la pratique d'un lavage gastrique (après intubation, si le patient est inconscient) et l'administration de charbon activé associé à un laxatif doivent être envisagées ;
· la surveillance cardiovasculaire doit commencer immédiatement et doit inclure une surveillance électrocardiographique en continu afin de détecter l'apparition de troubles du rythme à type d'arythmies ;
· l'hypotension et le collapsus circulatoire doivent être traités par administration I.V. de solutés de remplissage et/ou d'agents sympathomimétiques ;
· en cas d'apparition de symptômes extrapyramidaux sévères, un traitement anticholinergique doit être administré.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité