Publicité
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

DETRUSITOL 1 mg, comprimé pelliculé - Surdosage


Publicité

La plus forte dose de toltérodine-L-tartrate administrée en prise unique chez des volontaires est de 12,8 mg. Les effets indésirables les plus sévères ont été des troubles de l'accommodation et des difficultés mictionnelles.
En cas de surdosage avec la toltérodine, faire un lavage gastrique et traiter par du charbon activé.
Traiter les symptômes de la façon suivante :
· effets anticholinergiques centraux sévères (par exemple : hallucinations, excitation sévère) : traiter par la physostigmine ;
· convulsions ou excitation importante : traiter par des benzodiazépines ;
· insuffisance respiratoire : mettre en place une assistance respiratoire ;
· tachycardie : traiter par des bêta-bloquants ;
· rétention urinaire : traiter par cathétérisme ;
· mydriase : traiter avec un collyre de pilocarpine et/ou placer le patient dans une pièce sombre.
Une augmentation de l’intervalle QT a été observée à une dose quotidienne totale de 8 mg de toltérodine à libération immédiate (soit deux fois la dose quotidienne recommandée de la formulation à libération immédiate et l’équivalent de trois fois le pic d’exposition obtenu avec la formulation de gélule à libération prolongée) administrée pendant quatre jours. En cas de surdosage de toltérodine, des mesures de suivi standard pour la prise en charge d’un allongement de l’intervalle QT doivent être prises.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité