Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > BACTRIM FORTE, comprimé - Propriétés pharmacodynamiques
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

BACTRIM FORTE, comprimé - Propriétés pharmacodynamiques


Publicité

ASSOCIATION DE SULFAMIDES ET TRIMETHOPRIME.
(J: anti-infectieux)
Ce médicament est une association d'un sulfamide, le sulfaméthoxazole, à une diaminopyrimidine, le triméthoprime, dans la proportion de 5/1.
Le sulfaméthoxazole et le triméthoprime agissent en synergie dans les proportions incluses entre: 100/1 et 10/1.
SPECTRE D'ACTIVITE ANTIBACTERIENNE
Les concentrations critiques séparent les souches sensibles des souches de sensibilité intermédiaire et ces dernières, des résistantes :
triméthoprime - sulfaméthoxazole : S £ 2 mg/l et R > 8 mg/l
La prévalence de la résistance acquise peut varier en fonction de la géographie et du temps pour certaines espèces. Il est donc utile de disposer d'informations sur la prévalence de la résistance locale, surtout pour le traitement d'infections sévères. Ces données ne peuvent apporter qu'une orientation sur les probabilités de la sensibilité d'une souche bactérienne à cet antibiotique.
Lorsque la variabilité de la prévalence de la résistance en France est connue pour une espèce bactérienne, elle est indiquée dans le tableau ci-dessous :

style='border-collapse:collapse'>































































































Catégories

Fréquence de résistance acquise en France (> 10%) (valeurs extrêmes)

ESPÈCES SENSIBLES



Aérobies à Gram positif



Corynébactéries



Entérocoques



Listeria



Staphylococcus aureus



Staphylococcus à coagulase négative

5 - 40 %

Streptococcus

5 - 20 %

Streptococcus pneumoniae

10 - 50 %

Aérobies à Gram négatif



Citrobacter freundii

10 - 40 %

Enterobacter

10 - 40 %

Escherichia coli

5 - 30 %

Haemophilus

5 - 15 %

Klebsiella

10 - 40 %

Morganella

10 - 20 %

Pasteurella



Proteus

20 - 40 %

Salmonella



Shigella



Anaérobies



Peptostreptococcus






style='border-collapse:collapse'>























































Catégories

Fréquence de résistance acquise en France (> 10%) (valeurs extrêmes)

Autres



Mycobacterium (sauf tuberculosis, avium, intracellulare)



Borrelia



Isospora belli



Pneumocystis carinii



Spirochètes



Toxoplasma



ESPÈCES RÉSISTANTES



Aérobies à Gram positif



Mycobacterium avium intracellulare



Mycobacterium tuberculosis



Pseudomonas




L'association sulfamides-triméthoprime présente un effet fortement synergique vis à vis de la plupart des bactéries, y compris les souches résistantes à l'un des deux produits. Ceci explique l'activité de l'association sur les Nocardia et les Stenotrophomonas mais aussi sur Escherichia coli ayant une résistance acquise aux sulfamides (résistance même de haut niveau).
Cette synergie est maximale dans le rapport de leur CMI, c'est à dire 1/20 triméthoprime-sulfamide pour les entérobactéries et staphylocoques. En revanche, vis à vis des bactéries naturellement résistantes au triméthoprime (Nocardia, Stenotrophomonas, Neisseria) le rapport optimal doit être de 1/1 ou 2/1 triméthoprime-sulfamide.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité