Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > FAMOTIDINE G GAM 40 mg, comprimé pelliculé sécable - Propriétés pharmacocinétiques
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

FAMOTIDINE G GAM 40 mg, comprimé pelliculé sécable - Propriétés pharmacocinétiques


Publicité

Administration orale
Absorption
L'absorption de la famotidine est rapide. La concentration plasmatique maximale dépend de la dose et apparaît 1-3 heures après la prise. La cinétique de la famotidine est linéaire. La biodisponibilité moyenne de la famotidine orale est de 40-45 %. La présence d'aliments dans l'estomac ne modifie pas la biodisponibilité. Le métabolisme de premier passage de la famotidine est mineur. Des administrations réitérées n'induisent pas une accumulation de famotidine dans l'organisme.
Distribution
La liaison de la famotidine aux protéines plasmatiques est relativement réduite (15-20 %). La demi-vie plasmatique est d'environ 3 heures après une dose orale unique comme lors d'administrations réitérées (5 jours).
Métabolisme
Jusqu'à 30-35 % de la dose de famotidine administrée sont métabolisés par le foie sous forme d'un métabolite sulfoxyde inactif.
Elimination:
L'excrétion urinaire moyenne de la famotidine est de 65-70 % de la quantité absorbée après une prise orale. Environ 25-30 % de la dose orale totale sont excrétés dans l'urine sous forme inchangée. La clairance rénale de la famotidine est de 250 - 450 ml/min et, en conséquence, l'excrétion s'effectue également par sécrétion tubulaire. Une petite proportion peut être excrétée sous forme de sulfoxyde.
Pharmacocinétique dans des populations particulières
La demi-vie d'élimination plasmatique moyenne de la famotidine a été prolongée à 11,7 heures chez des patients dont la clairance de la créatinine était inférieure ou égale à 30 ml/min. Elle a été d'environ 13 heures chez des patients dont la clairance maximale de la créatinine était de 10 ml/min, et peut excéder 20 heures chez ceux-ci. Elle a été prolongée à environ 24 heures chez des patients anuriques. Chez des patients dont la clairance de la créatinine était inférieure ou égale à 30 ml/min, seuls 21,2 % d'une dose intraveineuse ont été excrétés dans l'urine.
Chez des hommes présentant une cirrhose du foie, la concentration plasmatique et l'excrétion urinaire de la famotidine n'ont pas différé de celles déterminées chez des sujets sains. Les troubles de la fonction hépatique n'ont apparemment aucun effet sur les paramètres pharmacocinétiques de la famotidine.
Les études pharmacocinétiques menées chez des patients âgés n'ont révélé aucun signe de modifications significatives dues à l'âge. Une altération de la fonction rénale liée au vieillissement doit cependant être envisagée lors de la détermination de la dose.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité