Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > FORTUM 1 g, poudre pour solution injectable (IM, IV) - Propriétés pharmacocinétiques
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

FORTUM 1 g, poudre pour solution injectable (IM, IV) - Propriétés pharmacocinétiques


Publicité

Distribution
Concentrations sériques maximales
· Après injection IM (valeurs moyennes) : le pic sérique est obtenu en 1 heure : 18 µg/ml pour 500 mg, 37 µg/ml pour 1 g.
· Après injection IV directe (concentration initiale) : 26 µg/ml pour 250 mg, 57 µg/ml pour 500 mg, 110 µg/ml pour 1 g.
· Après perfusion courte de 20 minutes : 83 µg/ml pour 1 g et 188 µg/ml pour 2 g.
Le pic sérique ne varie pas significativement après injections répétées, ce qui signifie qu'il n'existe pas d'accumulation de la ceftazidime.
Ces concentrations sériques sont supérieures pendant plus de 12 heures aux CMI 90 des entérobactéries et plus de 8 heures aux CMI 90 des Pseudomonas après l'injection d'une dose de 1 g par voie IM.
Après administration continue, les concentrations moyennes obtenues sont :
· Chez l'enfant,
o 16 à 22 µg/ml pour 100 mg/kg/jour.
· Chez l'adulte,
o 11 à 30 µg/ml pour 3 g/jour,
o 19 à 34 µg /ml pour 4 g/jour,
o 23 à 43 µg/ml pour 6 g/jour.
· La demi-vie d'élimination est de 1,8 heures en moyenne et ne varie ni avec la voie d'injection ni avec la dose quel que soit le solvant. Elle est allongée chez le nouveau-né de moins de 8 jours et le prématuré où elle est en moyenne de 3,1 heures. Elle est allongée chez l'insuffisant rénal et augmente suivant le degré de dysfonctionnement. Elle est de 25 heures dans l'anurie. La ceftazidime est épurée par hémodialyse ; sa demi-vie au cours d'une séance d'hémodialyse est de 3 heures.
· La diffusion tissulaire a été étudiée dans les sécrétions bronchiques, le liquide céphalo-rachidien, l'os, la bile, le péritoine, le muscle cardiaque et squelettique, le tissu cutané, l'humeur aqueuse, le liquide amniotique et le lait. La ceftazidime est retrouvée dans ces différents milieux. La dispersion des concentrations obtenues et des CMI des germes dans le liquide céphalo-rachidien justifie qu'il soit pratiqué des contrôles réguliers de l'activité du produit dans le traitement des méningites.
Les concentrations de ceftazidime dans les tissus et les liquides biologiques sont les suivantes :

style='border-collapse:collapse;border:none'>





































































Tissus ou liquides

Dose et voie d'administration

Concentration moyenne

Délai entre le dosage et l'administration

LCR normal

2 g IV

< 1 µg/ml

1 h

LCR inflammatoire

2 g IV

10 ,6 µg/ml (0,8 à 18)

1 h

Parenchyme pulmonaire

1 g IM

11,6 µg/g

2 h

Muqueuse bronchique

1 g IM

7,1 µg/g

1 h

Liquide pleural

2 g IV

28 µg/ml

4 h

Liquide péritonéal

2 g IV

27,6 µg/ml

1 h

Lymphe

1 g IV

24 µg/ml

2,3 h

Os

2 g IV

28,6 µg/g

1 h

Lait maternel

2 g IV

5,2 µg/ml

1 h

Placenta

2 g IV

12 µg/g

1 h

· Le volume de distribution est de 17 l en moyenne.
· Le taux de liaison aux protéines plasmatiques est faible (inférieur à 10 %).
Biotransformation
La ceftazidime n'est pas métabolisée.
Excrétion
Par filtration glomérulaire, la ceftazidime est entièrement excrétée par le rein et l'on retrouve 88 % de la dose injectée dans les urines des premières 24 heures sous forme active.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité