Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > MONO TILDIEM LP 300 mg, gélule à libération prolongée - Propriétés pharmacocinétiques
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

MONO TILDIEM LP 300 mg, gélule à libération prolongée - Propriétés pharmacocinétiques


Publicité

· La cinétique du diltiazem est linéaire et non saturable.
· Chez le volontaire sain, en administration orale chronique, le diltiazem est bien absorbé (90%).
· La formulation LP 300 mg permet une absorption prolongée du principe actif qui se traduit par des concentrations plasmatiques stables entre 2 et 14 heures, zone dans laquelle se situent les temps d'apparition du pic de concentration maximale.
· La biodisponibilité de la gélule MONO-TILDIEM LP 300 mg est de 35 ± 5% en raison de l'effet de premier passage hépatique.
· Le diltiazem est lié aux protéines plasmatiques dans la proportion de 80 - 85%. Il est fortement métabolisé par le foie.
· On ne retrouve que 0,7 à 5% de diltiazem inchangé dans les urines.
· Le principal métabolite circulant, le N-monodéméthyl diltiazem, représente environ 35% de la quantité circulante de diltiazem.
· Les concentrations plasmatiques observées chez le sujet âgé, chez l'insuffisant rénal et l'insuffisant hépatique sont en moyenne plus élevées que chez le sujet jeune.
· La prise alimentaire ne modifie pas significativement la cinétique du MONO-TILDIEM LP 300 mg; cependant, on observe une tendance vers une absorption plus importante aux premières heures après l'administration lorsque celle-ci a lieu avec le repas.
· Le diltiazem et ses métabolites sont très peu dialysables.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité