Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > ATACAND 8 mg, comprimé sécable - Propriétés pharmacocinétiques
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

ATACAND 8 mg, comprimé sécable - Propriétés pharmacocinétiques


Publicité

Absorption et distribution
Après administration orale, le candesartan cilexetil est transformé en produit actif: le candesartan. La biodisponibilité absolue du candesartan est d'environ 40 % après l'administration orale d'une solution de candesartan cilexetil. La biodisponibilité relative de la forme comprimés par rapport à celle de la même solution orale est d'environ 34 % avec une très faible variabilité.
La concentration sérique maximale moyenne (Cmax) est atteinte 3 à 4 heures après la prise du comprimé. Les concentrations sériques de candesartan augmentent de façon linéaire avec l'augmentation des doses.
Aucune différence liée au sexe n'a été constatée.
L'aire sous courbe (AUC) des concentrations sériques de candesartan en fonction du temps n'est pas significativement modifiée par la prise de nourriture.
Le candesartan est fortement lié aux protéines plasmatiques (plus de 99 %). Le volume de distribution apparent du candesartan est faible (0,1 l/kg).
Métabolisme et élimination
Le candesartan est principalement éliminé sous forme inchangée par voies urinaire et biliaire et faiblement éliminé par métabolisme hépatique. Sa demi-vie terminale est d'environ 9 heures. Il n'y a pas d'accumulation lors d'administrations répétées.
La clairance plasmatique totale du candesartan est d'environ 0,37 ml/mn/kg avec une clairance rénale d'environ 0,19 ml/mn/kg.
L'élimination rénale du candesartan se fait à la fois par filtration glomérulaire et sécrétion tubulaire active.
Après une dose orale de candesartan cilexetil marqué au carbone 14, environ 26 % de la dose est excrétée dans l'urine sous forme de candesartan et 7 % sous forme de métabolite inactif; environ 56 % de la dose est retrouvée dans les fèces sous forme de candesartan et 10 % sous forme de métabolite inactif.
Pharmacocinétique dans les populations particulières
Chez les personnes âgées (de plus de 65 ans) la Cmax et l'AUC du candesartan sont augmentées respectivement d'environ 50 % et 80 % comparativement à celles des sujets jeunes.
Cependant, la réponse tensionnelle, et l'incidence des effets secondaires sont similaires après l'administration d'une même dose d'ATACAND chez les patients jeunes et chez les patients âgés de 65 à 75 ans (voir rubrique 4.2.).
Dans l'insuffisance rénale légère à modérée, la Cmax et l'AUC du candesartan augmentent après administration répétée d'environ 50 % et 70 % respectivement, mais la demi-vie d'élimination n'est pas modifiée par rapport à celle des patients dont la fonction rénale est normale. Les modifications correspondantes dans l'insuffisance rénale sévère sont d'environ 50% et 110 % respectivement. La demi-vie terminale du candesartan est approximativement doublée dans l'insuffisance rénale sévère. Les paramètres pharmacocinétiques des patients hémodialysés sont similaires à ceux des patients présentant une insuffisance rénale sévère.
Dans l'insuffisance hépatique légère à modérée, l'AUC du candesartan est augmentée de 23 % (voir rubrique 4.2.).


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité