Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > AMLODIPINE GERDA 10 mg, gélule - Propriétés pharmacocinétiques
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

AMLODIPINE GERDA 10 mg, gélule - Propriétés pharmacocinétiques


Publicité

Après administration orale aux doses thérapeutiques, l'amlodipine est totalement absorbée.
Sa biodisponibilité (absolue) varie entre 64 et 80%. Le pic plasmatique est tardif, survenant 6 à 12 heures après la prise. Le volume de distribution est de 21 l/kg.
La demi-vie d'élimination terminale est de 35 à 50 heures et permet une prise unique quotidienne. Les concentrations à l'état d'équilibre sont atteintes après 7 à 8 jours d'administration.
L'amlodipine est presque entièrement métabolisée en métabolites inactifs. Dix pour cent de la molécule mère et 60% des métabolites sont excrétés dans les urines.
Les études in vitro ont montré que l'amlodipine circulante est liée à 97,5% aux protéines plasmatiques.
Chez le sujet âgé, les concentrations plasmatiques d'amlodipine sont plus élevées que chez le patient jeune, sans traduction clinique, la demi-vie d'élimination terminale étant inchangée.
Une augmentation de la demi-vie est observée en cas d'insuffisance hépatique.
Chez le patient insuffisant rénal, les concentrations plasmatiques d'amlodipine ne sont pas corrélées au degré d'insuffisance rénale.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité