Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > COOLMES 20 mg/25 mg, comprimé pelliculé - Posologie
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

COOLMES 20 mg/25 mg, comprimé pelliculé - Posologie


Publicité

Adultes
COO

LMES ne doit pas être utilisé en traitement de première intention mais doit être utilisé chez des patients dont la pression artérielle n’est pas suffisamment contrôlée par 20 mg d’olmésartan médoxomil seul. COO

LMES sera administré en une prise par jour, pendant ou en dehors des repas.

Le passage d’une monothérapie par 20 mg d’olmésartan médoxomil à cette association fixe peut être envisagée en fonction de la situation clinique, en tenant compte du fait que l’action antihypertensive de l’olmésartan médoxomil atteint son maximum après 8 semaines de traitement environ (voir rubrique 5.1).

L’adaptation progressive des doses de chaque composant pris individuellement est recommandée :
COO

LMES 20 mg/12,5 mg peut être administré chez des patients dont la pression artérielle n’est pas suffisamment contrôlée par l’olmésartan médoxomil en monothérapie à la dose optimale de 20 mg,
COO

LMES 20 mg/25 mg peut être administré chez des patients dont la pression artérielle n’est pas suffisamment contrôlée par l’olmésartan médoxomil 20 mg/hydrochlorothiazide 12,5 mg.
Une dose maximale journalière de 20 mg d’olmésartan médoxomil en association à 25 mg d’hydrochlorothiazide ne doit pas être dépassée.
Sujet âgé
Aucune adaptation posologique n’est nécessaire chez le sujet âgé.
Insuffisance rénale
En cas d’insuffisance rénale légère à modérée (clairance de la créatinine comprise entre 30 et 60 ml/min), une surveillance périodique de la fonction rénale est recommandée. COO

LMES est contre-indiqué chez les patients atteints d’insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine < 30 ml/min) (voir rubrique 4.3.)
Insuffisance hépatique
En cas d’insuffisance hépatique, l’utilisation de COO

LMES n’est pas recommandée : l’expérience de l’utilisation de l’olmésartan étant limitée chez ces patients.
Enfants et adolescents

La sécurité d’emploi et l’efficacité de COO

LMES chez l’enfant n’ayant pas été établies, l’utilisation chez l’enfant de moins de 18 ans n’est pas recommandée.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité