Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > IMIPÉNEM CILASTATINE HOSPIRA 500 mg/500 mg, poudre pour solution pour perfusion - Posologie
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

IMIPÉNEM CILASTATINE HOSPIRA 500 mg/500 mg, poudre pour solution pour perfusion - Posologie


Publicité

Posologie

Les recommandations concernant la posologie d’IMIPÉNEM CI

LASTATINE HOSPIRA 500mg/500 mg, poudre pour solution pour perfusion correspondent à la dose d’imipénem à administrer, associée à une même quantité de cilastatine.

La posologie quotidienne dépend du type et de la sévérité de l’infection, de la sensibilité du/des germe(s) en cause, de la fonction rénale et du poids du patient.
Chez l’adulte

Les posologies ci-dessous correspondent à un poids corporel de 70 kg.
1) Chez les sujets ayant une fonction rénale normale
1 à 2 g, répartis en 3 ou 4 perfusions par jour.
Dans certains cas, la posologie peut être augmentée jusqu’à 50 mg/kg/jour, sans dépasser cependant 4 g par jour.
2) Chez les insuffisants rénaux
Insuffisance rénale légère (clairance de la créatinine comprise entre 70 et 31 ml/min/1,73 m2) : 0,50 g 3 ou 4 fois par jour, soit en moyenne 1,5 à 2 g par jour avec une posologie maximale de 30 mg/kg/jour.
Insuffisance rénale modérée (clairance de la créatinine comprise entre 30 et 11 ml/min/1,73 m2) : 0,50 g 2 à 3 fois par jour, soit en moyenne 1 à 1,5 g/jour avec une posologie maximale de 20 mg/kg/jour.
Insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure à 10 ml/min/1,73 m2) : 0,25 à 0,50 g 2 fois par jour, soit en moyenne 0,50 à 1,0 g/jour sans dépasser la posologie maximale de 12,5 mg/kg/jour.
Pour les patients dont la clairance de la créatinine est < 5 ml/min/1,73 m2, il est préférable de n’utiliser ce médicament que lorsqu’une hémodialyse est envisagée (voir rubrique 4.4).
Patients hémodialysés
Compte tenu de l’épuration par la dialyse de l’imipénem et de la cilastatine, le médicament doit être administré après chaque séance de dialyse, puis toutes les 12 heures. Ces patients et plus particulièrement ceux qui ont des antécédents neurologiques, doivent être surveillés avec attention.

Les données sont insuffisantes actuellement pour recommander l’utilisation de ce médicament chez les malades sous dialyse péritonéale.
Chez l’enfant

Les posologies recommandées chez l’enfant et le nourrisson sont les suivantes :
(a) chez les enfants pesant 40 kg ou plus, la posologie recommandée est celle de l’adulte.
(b) chez les enfants ou nourrissons pesant moins de 40 kg, la posologie recommandée est de 60 mg/kg/jour, répartie en 4 perfusions. Des enfants âgés de 3 mois à 3 ans ont été traités à des posologies allant jusqu’à 100 mg/kg/j répartis en 4 perfusions, sans dépasser une posologie quotidienne de 2 grammes.

Les données cliniques sont insuffisantes pour recommander une posologie chez les enfants de moins de 3 mois ou chez les enfants ayant une insuffisance rénale (créatininémie > 20 mg/l ou 177 micromoles/l).
Mode d’administration
· Administration I.V. en perfusion :
o 3 à 4 perfusions par jour, d’une durée de 20 à 30 minutes pour des doses de 250 à 500 mg et de 40 à 60 minutes pour une dose de 1 g.

Le débit devra être ralenti si le patient se plaint de nausées.
o

Les perfusions seront préparées par dissolution de la poudre pour préparation injectable dans un solvant à raison de 500 mg d’imipénem pour 100 ml, de 250 mg d’imipénem pour 50 ml (soit 5 mg d’imipénem par ml).


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité