Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > PACLITAXEL MERCK GENERIQUES 6 mg/ml, solution à diluer pour perfusion - Posologie
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

PACLITAXEL MERCK GENERIQUES 6 mg/ml, solution à diluer pour perfusion - Posologie


Publicité

Tous les patients doivent être prémédiqués avec des corticostéroïdes, des antihistaminiques et des antagonistes des récepteurs H2, avant administration de paclitaxel :

style='margin-left:4.35pt;border-collapse:collapse'>



































Médicament


Posologie

Administration avant Paclitaxel





Pour l’administration orale :

dexaméthasone

20 mg per os* ou IV

environ 12 et 6 heures ou pour





l’administration IV : 30 à 60 min

diphenhydramine**

50 mg IV

30 à 60 min

cimetidine ou

300 mg IV

30 à 60 min

ranitidine

50 mg IV


* 8-20 mg pour les patients atteints du sarcome de Kaposi.
** ou un antihistaminique équivalent, par exemple, la chlorphéniramine.
PAC

LITAXE

L MERCK GENERIQUES doit être perfusé à l'aide d'une tubulure munie d'une membrane filtrante à micropores de diamètre < 0,22 µm (voir rubrique 6.6).
Traitement de première intention du carcinome de l’ovaire :
Bien que d'autres schémas posologiques soient en cours d'évaluation, un schéma associant paclitaxel et cisplatine est recommandé. En fonction des durées de perfusion, deux posologies de paclitaxel sont recommandées : paclitaxel 175 mg/m² en administration intraveineuse de 3 heures, suivi d’une administration de cisplatine 75 mg/m² toutes les 3 semaines ou paclitaxel 135 mg/m² en perfusion de 24 heures, suivi d’une administration de cisplatine 75 mg/ m², avec un intervalle de 3 semaines entre chaque cure (voir rubrique 5.1).
Traitement de deuxième intention du carcinome de l’ovaire :

La posologie recommandée de paclitaxel est de 175 mg/m² administré sur une période de 3 heures, avec un intervalle de 3 semaines entre chaque cure.
Traitement adjuvant du carcinome du sein :

La posologie recommandée de paclitaxel est de 175 mg/m² administré sur une période de 3 heures toutes les 3 semaines pour quatre cures, après un traitement par AC.
Traitement de première intention du carcinome du sein :

Lors d'une association avec doxorubicine (50mg/m²), le paclitaxel doit être administré 24 heures après doxorubicine.

La posologie recommandée de paclitaxel est de 220 mg/m2 en administration IV sur 3 heures, avec un intervalle de 3 semaines entre chaque cure (voir 4.5 et 5.1).

Lors d’une association avec le trastuzumab (Herceptin), la posologie recommandée de paclitaxel est de 175 mg/m² en administration I.V.sur 3 heures, avec un intervalle de 3 semaines entre chaque cure (voir rubrique 5.1).

La perfusion de paclitaxel peut commencer le jour suivant la première administration du trastuzumab ou immédiatement après les administrations suivantes du trastuzumab si la dose précédente du trastuzumab a été bien tolérée (pour les détails de la posologie du trastuzumab voir le résumé des caractéristiques du produit de Herceptin).
Traitement de deuxième intention du carcinome du sein :

La posologie recommandée de paclitaxel est de 175 mg/m² administrée sur une période de 3 heures, avec un intervalle de 3 semaines entre chaque cure.
Traitement du cancer bronchique non à petites cellules :

La dose recommandée de paclitaxel est de 175 mg/m² administrée sur une période de 3 heures, suivi de cisplatine à une posologie de 80 mg/m², avec un intervalle de 3 semaines entre chaque cure.
Traitement du sarcome de Kaposi lié au SIDA :

La dose recommandée de paclitaxel est de 100 mg/m² administrée en perfusion intraveineuse de 3 heures toutes les deux semaines.

Lors des cures suivantes, la dose de paclitaxel doit être ajustée en fonction de la tolérance individuelle des patients.
PAC

LITAXE

L MERCK GENERIQUES ne doit pas être réadministré tant que le nombre de neutrophiles n’est pas supérieur ou égal à 1.500/mm3 (≥ 1.000/mm3 pour les patients atteints du sarcome de Kaposi) et le nombre de plaquettes ≥ à 100.000/mm3 (≥ 75.000/mm3 pour les patients atteints du sarcome de Kaposi). Pour les patients présentant une neutropénie sévère (nombre de neutrophiles < 500/mm3 pendant 7 jours ou plus) ou une neuropathie périphérique sévère, les doses doivent être réduites de 20% lors de cures suivantes (25 % pour les patients atteints du sarcome de Kaposi) (voir rubrique 4.4).
Insuffisance hépatique :

Les données disponibles sont insuffisantes pour recommander des ajustements posologiques chez des patients présentant une insuffisance hépatique légère à modérée (voir rubrique 4.4 et rubrique 5.2).

Les patients présentant une insuffisance hépatique sévère ne doivent pas être traités par le paclitaxel.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité