Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > VIVAXIM, suspension et solution pour suspension injectable en seringue préremplie à double compartiment Vaccin de l’hépatite A (inactivé, adsorbé) et typhoïdique (polyosidique) - Posologie
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

VIVAXIM, suspension et solution pour suspension injectable en seringue préremplie à double compartiment Vaccin de l’hépatite A (inactivé, adsorbé) et typhoïdique (polyosidique) - Posologie


Publicité

Posologie

La dose recommandée pour les sujets à partir de 16 ans est de 1 ml de vaccin reconstitué.

La protection initiale est obtenue après une seule injection de VIVAXIM.

Les taux d’anticorps protecteurs ne sont obtenus que 14 jours après l’administration du vaccin.
Des données sérologiques ont montré que, chez les sujets ayant répondu à la primovaccination, la protection contre l’hépatite A est maintenue jusqu’à 36 mois après la première dose.
Afin d’obtenir une protection à long terme contre l’infection causée par le virus de l’hépatite A, une seconde dose (rappel) d’un vaccin inactivé contre l’hépatite A doit être administrée de préférence 6 à 12 mois après la première vaccination, et peut l’être jusqu’à 36 mois après la première vaccination (voir rubrique 5.1). Il est estimé que les anticorps anti-VHA persistent plusieurs années (au moins 10 ans) après la seconde dose (rappel).
VIVAXIM peut être administré en seconde dose (rappel) chez les sujets ayant reçu une première injection d’un vaccin inactivé contre l’hépatite A et nécessitant également une vaccination contre la fièvre typhoïde. Dans ce cas, VIVAXIM sera administré préférentiellement 6 à 12 mois après la première dose de vaccin hépatite A (monovalent) et pourra l’être jusqu’à 36 mois après.
Cependant, si le vaccin combiné contre la typhoïde et contre l’hépatite A, a été utilisé pour la dose initiale, la seconde dose de vaccin combiné doit être habituellement administrée environ 36 mois après la première dose.
Chez les sujets qui restent exposés au risque de fièvre typhoïde, la vaccination par une dose unique d’un vaccin typhoïdique polyosidique Vi purifié doit être renouvelée tous les 3 ans à moins qu’il ne soit également nécessaire d’administrer un rappel avec un vaccin hépatite A, auquel cas, VIVAXIM peut être utilisé (voir rubrique 5.1).
Mode d’administration
VIVAXIM doit être administré par voie intramusculaire dans le muscle deltoïde en injection lente.
VIVAXIM ne doit pas être administré par voie intravasculaire.
VIVAXIM ne doit pas être injecté dans le muscle fessier en raison de la quantité variable de tissus graisseux dans cette partie du corps, ni par voie intradermique, ces modes d'administration pouvant induire une réponse immunitaire plus faible.
VIVAXIM peut être administré par voie sous-cutanée chez les patients souffrant de thrombocytopénie ou de risque hémorragique.
Voir rubrique 6.6 pour les instructions de préparation.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité