Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > budesonide sandoz 0,5mg/2ml, suspension pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose - Posologie
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

budesonide sandoz 0,5mg/2ml, suspension pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose - Posologie


Publicité

Posologie

La dose initiale sera déterminée selon la sévérité de la maladie avant traitement et sera ensuite ajustée en fonction des résultats individuels. Il convient de toujours rechercher la posologie minimale efficace.
Chez l’enfant, la posologie recommandée est de 0,5 mg à 2 mg par jour répartis en 2séances d’aérosolthérapie par jour.
Après plusieurs jours (ou semaines) de ce traitement lorsque l’état clinique est amélioré, que les symptômes ont régressé et que l’asthme est contrôlé, la posologie minimale efficace devra être recherchée. Dans ce but, la dose quotidienne pourra être administrée en une séance d’aérosolthérapie par jour, si ce rythme d’administration favorise la compliance au traitement.
En cas de déstabilisation de l’asthme, la dose et le nombre de prises devront être ré-augmentés.
Une dose unitaire entamée doit être utilisée immédiatement.
Mode d'administration
Cette suspension de budésonide doit être administrée par voie inhalée à l'aide d'un appareil pour nébulisation (nébuliseur) à air comprimé (ou pneumatique).

Les générateurs ultrasoniques ne sont pas recommandés car ils peuvent ne pas être adaptés pour une administration correcte de ce médicament.
NE PAS INJECTER- NE PAS AVA

LER.
Se conformer au mode d'emploi de l'appareil utilisé.
Un volume de remplissage de 2 à 4 ml convient pour la plupart des nébuliseurs.

La suspension est prête à l'emploi. Si une dilution est nécessaire elle se fera dans du sérum physiologique stérile.

Le mélange obtenu est pulsé par un débit d'air ou d'oxygène (6 à 8 litres/minutes) pendant environ 10 à 15 minutes durant lesquelles le patient respire à son rythme habituel.

La technique d'utilisation par le patient doit être vérifiée régulièrement.
Après inhalation, la suspension inutilisée restant dans la cuve de l'appareil doit être jetée.
Se rincer la bouche après inhalation du produit et se laver le visage en cas d’utilisation d’un masque facial.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité