Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > AMAREL 2 mg, comprimé - Posologie
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

AMAREL 2 mg, comprimé - Posologie


Publicité

Voie orale

La base d’un traitement efficace du diabète est un régime alimentaire adapté, une activité physique régulière ainsi que des contrôles sanguins et urinaires réguliers.

Le non-respect du régime alimentaire ne peut être compensé par la prise de comprimés ou un traitement par l’insuline.

La posologie dépend des résultats de la glycémie et de la glycosurie.
Pour les différentes posologies plusieurs dosages sont disponibles.

La posologie initiale de glimépiride est de 1 mg par jour :
· Si le contrôle glycémique est satisfaisant, cette posologie peut être adoptée comme traitement d’entretien.
· Si le contrôle glycémique est insuffisant, la posologie doit être augmentée en fonction du bilan glycémique à 2, 3 ou 4 mg par jour, par paliers successifs, en respectant un intervalle d’environ 1 à 2 semaines entre chaque palier.
Une posologie supérieure à 4 mg/jour de glimépiride ne donne de meilleurs résultats que dans des cas exceptionnels.

La dose maximale recommandée est de 6 mg de glimépiride par jour.
Chez des patients insuffisamment équilibrés par des doses journalières ou quotidiennes maximales de metformine, l’association du glimépiride peut être initiée. Tout en maintenant la posologie de la metformine, le glimépiride sera commencé à faibles doses, puis augmenté progressivement jusqu’à des doses maximales, en fonction de l'équilibre métabolique recherché.

L'association sera débutée sous contrôle médical strict.
Chez les patients insuffisamment équilibrés par AMARE

L à la dose maximale, un traitement par l’insuline peut être associé si nécessaire.

L’insulinothérapie sera débutée à faible dose tout en maintenant la posologie du glimépiride.

La dose d’insuline sera adaptée en fonction du niveau de contrôle glycémique souhaité.

L’association à l’insuline devra être instaurée sous stricte surveillance médicale.
En règle générale, une prise unique quotidienne d’AMARE

L suffit. Il est recommandé de prendre le médicament immédiatement avant ou pendant un petit déjeuner substantiel, ou - si le patient ne prend pas de petit déjeuner- immédiatement avant ou pendant le premier repas principal.

Les comprimés sont à avaler entiers avec un peu de liquide.

L’oubli d’une dose ne doit jamais être compensé par la prise d’une dose plus élevée.
Si le patient présente une réaction hypoglycémique après la prise d’un comprimé d’AMARE

L 1 mg, un traitement par régime seul peut être envisagé chez ce patient.

Les besoins en AMARE

L peuvent diminuer au cours du traitement, l’amélioration du contrôle glycémique entraînant une plus grande sensibilité à l’insuline. Afin de diminuer le risque d’hypoglycémie, une diminution de la posologie ou une interruption du traitement peut alors être envisagée.
Une modification de la posologie peut être également nécessaire dans les cas suivants : modification du poids du patient, modification du mode de vie, apparition de facteurs susceptibles d’augmenter les risques d’hypoglycémie ou d’hyperglycémie.
Relais d’un autre antidiabétique oral par AMARE

L

Le relais d’un antidiabétique oral par AMARE

L peut généralement être envisagé.
Pour le passage à AMARE

L, la posologie et la demi-vie de l’antidiabétique précédent doivent être pris en compte.
Dans certains cas, en particulier avec les antidiabétiques à demi-vie longue (ex : chlorpropamide), une fenêtre thérapeutique de quelques jours peut s’avérer nécessaire afin d’éviter un effet additif des deux produits, risquant d’entraîner une hypoglycémie.

Lors de ce relais, il est recommandé de suivre la même procédure que lors de l’instauration d’un traitement par AMARE

L, c’est-à-dire de commencer à la posologie de 1 mg/jour, puis augmenter la posologie par paliers successifs en fonction des résultats métaboliques.
Relais de l’insuline par AMARE

L
Dans des cas exceptionnels de patients diabétiques de type 2 équilibrés par l’insuline, un relais par AMARE

L peut être indiqué.
Ce relais doit être réalisé sous stricte surveillance médicale.
Populations particulières
Patients avec insuffisance rénale ou hépatique : voir rubrique 4.3.
Enfants et adolescents :
Il n’y a pas de données disponibles sur l’utilisation du glimépiride chez les patients de moins de 8 ans. Chez les enfants de 8 à 17 ans, les données sur l’utilisation du glimépiride en monothérapie sont limitées (voir rubriques 5.1 et 5.2).

L’utilisation du glimépiride n’est pas recommandée dans la population pédiatrique étant donné l’absence de données suffisantes de tolérance et d’efficacité.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité