Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > ACORSPRAY 200 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé - Posologie
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

ACORSPRAY 200 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé - Posologie


Publicité

Posologie

La posologie est strictement individuelle.

La dose initiale sera déterminée selon la sévérité de la maladie avant traitement et sera ensuite ajustée en fonction des résultats individuels.
Il convient de toujours rechercher la posologie minimale efficace.
A titre indicatif :
· dans l’asthme persistant léger à modéré la dose initiale préconisée se situe entre :
o chez l’adulte : 400 et 800 µg par jour,
o chez l’enfant : 200 et 400 µg par jour.
(

L’asthme persistant léger se définit par l’existence de symptômes diurnes plus de 1 fois par semaine et moins de 1 fois par jour et/ou de symptômes nocturnes plus de 2 fois par mois, un DEP ou un VEMS supérieur à 80% des valeurs prédites, une variabilité du DEP* comprise entre 20 et 30 %).
(

L’asthme persistant modéré se définit par l’existence de symptômes diurnes quotidiens, de crises retentissant sur l’activité et le sommeil, de symptômes d’asthme nocturne plus de 1 fois par semaine, une utilisation quotidienne de bêta-2 mimétiques inhalés d’action brève, un DEP ou un VEMS compris entre 60 et 80 % des valeurs prédites, une variabilité du DEP* supérieure à 30%).
· dans l’asthme persistant sévère la dose initiale préconisée se situe entre :
o chez l’adulte : 800 et 1600 µg par jour,
o chez l’enfant : 400 et 800 µg par jour.
(

L’asthme persistant sévère se définit par l’existence de symptômes permanents, de crises fréquentes, de symptômes d’asthme nocturne fréquents, une activité physique limitée par les symptômes d’asthme, un DEP ou un VEMS inférieur à 60 % des valeurs prédites, une variabilité du DEP* supérieure à 30 %).
* la variabilité du DEP s’évalue sur la journée (DEP du soir - DEP du matin)   ou sur une semaine.
1/2 (DEP du soir + DEP du matin)
Rythme d’administration :

La dose quotidienne est habituellement répartie en 2 prises par jour.
En cas d’asthme instable, la dose quotidienne pourra être répartie en 3 à 4 prises par jour en fonction de l’état clinique du patient.
Dans l’asthme léger stable, une dose de 400 µg peut dans certains cas être administrée en une seule prise par jour chez l’adulte et l’enfant de plus de 12 ans.
Mode d’administration
Inhalation par distributeur avec embout buccal.

Le médicament contenu dans le récipient est délivré dans les voies aériennes lorsque le patient inspire au travers de l’embout buccal tout en pressant sur la cartouche métallique.
Pour une utilisation correcte, il est souhaitable que le médecin s’assure du bon usage de l’appareil distributeur par le patient.
En cas de mise en évidence chez le patient d’une mauvaise synchronisation main/poumon empêchant la coordination des mouvements inspiration/déclenchement de l’appareil, l’utilisation d’une chambre d’inhalation est indiquée.
Il sera recommandé au patient de lire attentivement le mode d’emploi dans la notice d’information jointe avec chaque inhalateur.
Si l’appareil de distribution est nouveau ou s’il n’a pas été utilisé depuis au moins trois jours, il devra être agité et une bouffée devra être libérée dans l’air afin de s’assurer de son bon fonctionnement.
Après avoir agité l’appareil et enlevé le capuchon, le patient devra :
· expirer profondément,
· présenter l’embout buccal à l’entrée de la bouche, le fond de la cartouche métallique dirigé vers le haut,
· commencer à inspirer en pressant sur la cartouche métallique tout en continuant à inspirer lentement et profondément,
· retirer l’embout buccal et retenir sa respiration pendant au moins 10 secondes. Si une deuxième bouffée doit être administrée, laisser le fond de la cartouche dirigé vers le haut pendant une demi-minute, puis répéter les opérations de 1 à 4,
· l’embout buccal de l’appareil de propulsion doit, par mesure d’hygiène, être nettoyé après emploi,
· replacer le capuchon de protection sur l’embout buccal qu’après usage,
· se rincer la bouche après inhalation du produit.
Nettoyage:
Après avoir nettoyer la cartouche, nettoyer l’appareil de distribution en le rinçant à l’eau tiède puis le sécher avant de remettre la cartouche.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité