Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > avisigel 2,5mg, gélule - Posologie
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

avisigel 2,5mg, gélule - Posologie


Publicité

Le ramipril, gélule, peut être pris avant, pendant ou après les repas, la prise d’aliments ne modifiant pas sa biodisponibilité (voir rubrique 5.2).

Le ramipril peut être administré en une seule prise quotidienne.
HYPERTENSION ARTÉRIE

L

L

LE
En l’absence de déplétion hydrosodée préalable ou d’insuffisance rénale (soit en pratique courante) :

La posologie initiale est de 2,5 mg par jour en une seule prise, pendant ou après le petit déjeuner, la biodisponibilité n’étant pas influencée par la prise d’aliments (voir rubrique 5.2). En fonction de la réponse au traitement, la posologie doit être adaptée, en respectant des paliers de 3 à 4 semaines, jusqu’à 5 mg/jour voire un maximum de 10 mg/jour en une seule prise.
Si nécessaire, un diurétique non hyperkaliémiant peut être associé à 5 mg de ramipril, afin d’obtenir une baisse supplémentaire de la pression artérielle.
Dans l’hypertension artérielle préalablement traitée par diurétiques :
· soit arrêter le diurétique 3 jours avant d’administrer le ramipril, pour le réintroduire par la suite si nécessaire,
· soit administrer la dose initiale de 1,25 mg de ramipril (voir rubrique 4.4) et l’ajuster en fonction de la réponse tensionnelle obtenue et de la tolérance.
Il est recommandé de doser la créatinine plasmatique et la kaliémie avant le traitement et dans les 15 jours qui suivent sa mise en route.
Dans l’hypertension rénovasculaire, il est recommandé de débuter le traitement à la posologie de 1,25 mg/jour en une prise, pour l’ajuster par la suite à la réponse tensionnelle du patient (voir rubrique 4.4 Mises en garde spéciales et précautions particulières d’emploi).

La créatininémie et la kaliémie seront contrôlées afin de détecter l’apparition d’une éventuelle insuffisance rénale fonctionnelle.
En cas d’insuffisance rénale, la posologie de ramipril est ajustée au degré de cette insuffisance (voir rubrique 5.2) :
· si la clairance de la créatinine est supérieure ou égale à 30 ml/min, il n’est pas nécessaire d’ajuster la posologie initiale.
· si la clairance de la créatinine est comprise entre 10 et 30 ml/min, la posologie initiale sera de 1,25 mg en une prise. Cette posologie sera ensuite adaptée à la réponse tensionnelle obtenue, sans dépasser toutefois 5 mg par jour.

style='margin-left:3.5pt;border-collapse:collapse;border:none;'>













Clairance de la créatinine (ml/min/1,73 m2)


Posologie initiale (mg/jour)

> 30

2,5

Entre 10 et 30

1,25


Chez ces malades, la pratique médicale normale comprend un contrôle périodique du potassium et de la créatinine, par exemple tous les deux mois en période de stabilité thérapeutique.

Les diurétiques à associer dans ce cas sont les diurétiques de l’anse.
Chez l’hypertendu hémodialysé
Chez l’hypertendu hémodialysé le ramipril est faiblement dialysable, la clairance de dialyse du ramiprilate déterminée après administration chronique pendant un mois est de 21 ml/min (variant de 7,9 ml/min à 56 ml/min).
En cas d’insuffisance hépatique
Il n’y a pas lieu de prévoir d’ajustement de la posologie (voir rubriques 5.2 et 4.4).
INFARCTUS DU MYOCARDE

Le traitement sera débuté 2 à 10 jours après l’infarctus, chez un malade cliniquement stable (stabilité hémodynamique, prise en charge d’une ischémie résiduelle).

La dose initiale est de 5 mg par jour en 2 prises (2,5 mg matin et soir). En cas d’intolérance, la dose sera réduite à 2,5 mg par jour en 2 prises (1,25 mg matin et soir), pendant 2 jours. Dans tous les cas, si la tolérance hémodynamique le permet, la dose sera doublée tous les 2 jours pour atteindre 10 mg par jour (5 mg matin et soir).

La mise en route du traitement sera réalisée en milieu hospitalier sous surveillance médicale stricte, notamment tensionnelle (voir rubrique 4.4).
En cas d’insuffisance rénale (définie par une clairance de la créatinine comprise entre 10 et 30 ml/min), la dose initiale est de 1,25 mg par jour et la dose maximale de 5 mg par jour.
PATIENTS A HAUT RISQUE CARDIOVASCU

LAIRE, AVEC PATHO

LOGIE ARTÉRIE

L

L

LE ISCHÉMIQUE CONFIRMÉE:

La dose initiale est de 2,5 mg/jour de ramipril en une prise.
Dans tous les cas, si la tolérance tensionnelle le permet, la dose sera augmentée après 2 à 4 semaines à 5 mg/jour en une prise, puis après un nouveau palier de 2 à 4 semaines, à 10mg/jour en une prise.
Cette dose-cible sera poursuivie au long cours.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité