Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > ISOBAR, comprimé sécable - Contre indications
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

ISOBAR, comprimé sécable - Contre indications


Publicité

Ce médicament ne doit jamais être utilisé dans les cas suivants:
· Insuffisance rénale (créatininémie > 150 µmol/l ou clairance de la créatinine < 60 ml/ min). La clairance de la créatinine sera estimée selon la formule de Cockcroft: Clcr = (140-âge) x poids/0,814 x créatininémie
o avec l'âge exprimé en années
o le poids en kg
o la créatininémie en µmol/l.
Cette formule est valable pour les sujets de sexe masculin, et doit être corrigée pour les femmes en multipliant le résultat par 0,85.
· Hypersensibilité aux sulfamides.
· Hypersensibilité au triamtérène.
· Encéphalopathie hépatique.
· Hyperkaliémie.
· Association à d'autres diurétiques hyperkaliémiants ou aux sels de potassium (sauf en cas d'hypokaliémie) (voir rubrique 4.5).
Ce médicament est généralement déconseillé au cours de la grossesse et de l'allaitement et en cas d'association avec certains médicaments notamment avec le lithium, le sultopride, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion (sauf dans le cas du traitement de certaines insuffisances cardiaques ou s'il existe une hypokaliémie), les antagonistes de l'angiotensine II (sauf s'il existe une hypokaliémie), la ciclosporine et le tacrolimus (voir rubrique 4.5).


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité