Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > IMIPÉNEM CILASTATINE HOSPIRA 500 mg/500 mg, poudre pour solution pour perfusion - Mises en garde
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

IMIPÉNEM CILASTATINE HOSPIRA 500 mg/500 mg, poudre pour solution pour perfusion - Mises en garde


Publicité

Mises en garde
En cas d’échec thérapeutique, il faut penser à la possibilité de l’émergence de souches résistantes de Pseudomonas aeruginosa, afin le cas échéant, de modifier l’antibiothérapie.
La survenue de toute manifestation allergique impose l’arrêt du traitement.
La prescription du médicament nécessite donc un interrogatoire préalable.
Des allergies croisées avec d’autres bêta-lactamines ont été décrites. L’utilisation du médicament doit être extrêmement prudente chez les patients allergiques aux bêta-lactamines : une surveillance médicale stricte est nécessaire dès la première administration. Les réactions d’hypersensibilité (anaphylaxie) observées avec les bêta-lactamines peuvent être graves et parfois fatales.
Précautions d’emploi
Tenir compte du risque d’apparition de colite pseudomembraneuse chez les sujets ayant un passé gastro-intestinal, et plus particulièrement s’il s’agit de colite.
Les données cliniques sont insuffisantes pour recommander l’utilisation de ce médicament chez les enfants de moins de 3 mois et chez les enfants ayant une insuffisance rénale (créatininémie > 20 mg/l ou 177 micromoles/l) (voir rubrique 4.2).
Des effets indésirables neurologiques ont été signalés à type d’encéphalopathie métabolique, tels que myoclonies, états confusionnels ou convulsions, en particulier lorsque les posologies recommandées, adaptées au poids et à la fonction rénale ont été dépassées.
Dans la plupart des cas ces effets sont survenus chez des malades qui présentaient des troubles neurologiques (par exemple : lésions cérébrales ou antécédents de convulsions), et/ou qui du fait d’une insuffisance rénale, avaient des concentrations sériques trop élevées.
Chez les patients ayant une clairance de la créatinine inférieure ou égale à 5 ml/mn/1,73 m2 notamment s’ils sont hémodialysés, il convient d’évaluer les avantages thérapeutiques escomptés par rapport au risque potentiel de convulsions.
Quantité de sodium pour une dose I.V. correspondant à 1 g d’imipénem : 3,28 mEq.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité