Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Mdicaments > INEUROPE, poudre et solvant pour solution injectable - Mises en garde
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

INEUROPE, poudre et solvant pour solution injectable - Mises en garde


Publicit

style='border-collapse:collapse;border:none'>




Lefficacit du traitement est dautant plus grande que linjection est effectue rapidement aprs les premiers signes dintoxications (thrapeutique du premier quart dheure).
Les signes dintoxications aigus par les neurotoxiques organophosphors associent
un syndrome cholinergique dont le tableau clinique est le suivant :
o syndrome muscarinique associant hyperscrtion salivaire et bronchique, sueurs profuses, myosis, bronchospasme, bradycardie, hypotension, douleurs abdominales et diarrhes, confusion et convulsions.
o syndrome nicotinique associant fasciculations musculaires puis paralysie musculaire priphrique et respiratoire.
syndrome central : convulsions, tat de mal, coma.
En labsence de traitement, lvolution est fatale par asphyxie.

Mises en garde
Ce mdicament peut provoquer :
une somnolence, une amnsie et des ractions paradoxales (lies lavizafone (benzodiazpine)),
des troubles de la vision (lis au pralidoxime ou latropine),
des ractions dhypersensibilit lun des trois constituants.
La prise dalcool ou de mdicaments contenant de lalcool est dconseille (voir rubrique 4.5).
Prcautions demploi
Des prcautions demploi doivent tre prises dans les cas suivants :
Lies lavizafone :
chez le sujet g ;
chez linsuffisant rnal ou hpatique ;
chez le sujet prsentant des apnes du sommeil.
Lies latropine :
antcdents de glaucome par fermeture de langle ;
rtention urinaire lie des troubles urtro-prostatique, hypertrophie de la prostate ;
hyperthyrodie ;
insuffisance respiratoire, rnale et/ou hpatique ;
bronchite chronique ;
ilus paralytique, atonie intestinale, mgaclon toxique.
Lies la pralidoxime :
chez linsuffisant rnal et hpatique.
Nanmoins, dans le contexte d'urgence, seules les prcautions d'emploi suivantes sont respecter :
Lies lavizafone : myasthnie.
Lies latropine : insuffisance coronarienne, troubles du rythme ventriculaires connus : surveiller la frquence cardiaque au dcours des injections.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicit