Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > INIPOMP 20 mg, comprimé gastro-résistant - Mises en garde
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

INIPOMP 20 mg, comprimé gastro-résistant - Mises en garde


Publicité

Précautions d'emploi
Chez l’insuffisant hépatique sévère, un bilan des enzymes hépatiques devra être réalisé régulièrement pendant le traitement notamment en cas de traitement au long cours. En cas d’élévation de celles-ci la prise de INIPOMP 20 mg devra être interrompue.
L’administration de INIPOMP 20 mg comme traitement préventif des ulcères gastro-duodénaux induits par les anti-inflammatoires non-stéroïdiens non sélectifs (AINS) devrait être limitée aux patients chez lesquels un traitement par AINS doit être poursuivi et qui présentent un risque accru de développer des complications gastro-duodénales. Le risque accru doit être évalué selon les facteurs de risque individuels tels que l’âge (>65 ans), les antécédents d’ulcère gastro-duodénal ou d’hémorragie digestive haute.
Comme les autres anti-sécrétoires gastriques, le pantoprazole peut diminuer l’absorption de la vitamine B12 (cyanocobalamine) par hypo- ou achlorhydrie. Ce risque devrait être envisagé chez les patients disposant de réserves réduites ou présentant des facteurs de risque de diminution de l’absorption de la vitamine B12, lors de traitements au long cours.
En ce qui concerne le traitement d’entretien, notamment lorsque sa durée excède un an, une surveillance régulière des patients devra être exercée.
Note : Préalablement au traitement, une affection maligne de l’œsophage ou de l’estomac devra être écartée car la prise de pantoprazole peut masquer les symptômes d’une lésion maligne et par conséquent en retarder le diagnostic.
Chez les patients non soulagés après 4 semaines de traitement, la conduite à tenir doit être réevaluée.
A ce jour, aucune donnée n’est disponible pour un traitement chez l’enfant.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité