Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > CLOBEX 500 microgrammes/g, shampooing - Mises en garde
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

CLOBEX 500 microgrammes/g, shampooing - Mises en garde


Publicité

Les corticostéroïdes topiques doivent être utilisés avec précaution pour de nombreuses raisons, y compris l’effet rebond après l’arrêt du traitement, l’apparition d’une tolérance (tachyphylaxie) et l’apparition d’une toxicité locale ou systémique. Dans de rares cas, le traitement du psoriasis avec des corticostéroïdes (ou son retrait) est suspecté d’avoir provoqué un psoriasis pustuleux généralisé en cas d’utilisation topique intensive et prolongée. Dans de très rares cas, une hypersensibilité aux corticostéroïdes peut être observée. Ceci peut être suspecté en cas de résistance au traitement.
En général, un traitement continu à long terme avec des corticostéroïdes, l’utilisation d’un bonnet occlusif ou un traitement chez l‘enfant peut conduire à un risque d’effets systémiques plus élevé. Dans de tels cas, la surveillance médicale doit être renforcée et les patients doivent être évalués périodiquement pour vérifier une suppression éventuelle de l’axe hypothalamo-hypophysaire. Ces effets systémiques disparaissent à l’arrêt du traitement. Cependant, l’arrêt brutal peut être suivi d’une insuffisance surrénale aiguë, particulièrement chez l‘enfant. Si l’utilisation de CLOBEX 500 microgrammes/g shampooing est nécessaire chez l’enfant et l’adolescent de moins de 18 ans, il est recommandé de réévaluer le traitement chaque semaine.
CLOBEX 500 microgrammes/g shampooing est destiné uniquement au traitement du psoriasis du cuir chevelu et ne doit pas être utilisé pour traiter d’autres zones cutanées. En particulier, CLOBEX 500 microgrammes/g shampooing n’est pas recommandé pour l’utilisation sur le visage, les paupières, les régions intertrigineuses (aisselles, régions ano-génitales) ainsi que sur les surfaces cutanées érosives car elle pourrait augmenter le risque d’évènements indésirables topiques tels qu’atrophie cutanée, télangiectasie ou dermite cortico-induite).
En cas d’application accidentelle de CLOBEX 500 microgrammes/g shampooing dans les yeux, rincer l’œil affecté abondamment à l’eau.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité