Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > BUTAZOLIDINE 100 mg, comprimé enrobé - Mises en garde
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

BUTAZOLIDINE 100 mg, comprimé enrobé - Mises en garde


Publicité

Mises en garde spéciales
· Ce médicament contient un dérivé pyrazolé pouvant entraîner des accidents hématologiques graves, voire mortels, tels qu'une agranulocytose.
o L'apparition au cours du traitement d'une fièvre, angine, stomatite, d'un purpura, d'un saignement prolongé, imposent l'arrêt immédiat du médicament et le contrôle en urgence de l'hémogramme.
o Une numération formule sanguine ainsi qu'une numération plaquettaire sont recommandées avant le début du traitement ainsi qu'en cours de traitement prolongé (avec une périodicité de 2 à 4 semaines).
o Il faut interrompre le traitement en cas de chute du taux de leucocytes, de l'hémoglobine ou des plaquettes.
· En raison de la gravité possible de manifestations gastro-intestinales, notamment chez les malades soumis à un traitement anticoagulant, il convient de surveiller particulièrement l'apparition d'une symptomatologie digestive. En cas d'hémorragie gastro-intestinale, interrompre immédiatement le traitement.
· L'existence d'hépatites graves impose l'arrêt du traitement en cas d'anomalies ou d'aggravation de la fonction hépatique mais aussi en cas d'apparition de signes cliniques d'hépatopathie.
· Des réactions allergiques avec notamment tuméfaction des glandes salivaires nécessitent l'arrêt du traitement.
· Ce médicament contient du saccharose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au saccharose.
Précautions d'emploi
· La survenue de crise d'asthme chez certains sujets peut être liée à une allergie à l'aspirine ou aux AINS. Dans ce cas, ce médicament est contre-indiqué;
· La phénylbutazone sera administrée avec prudence et sous surveillance particulière chez les malades ayant des antécédents digestifs (ulcère gastro-duodénal, hernie hiatale, hémorragie digestive...).
· Utilisation chez les personnes âgées:
o une surveillance est recommandée, en raison du risque accru d'effets indésirables;
o une réduction de la posologie doit être envisagée en cas de diminution de l'élimination rénale.
· Une rétention hydrosodée avec œdèmes nécessitant une restriction sodée peut s'observer chez les patients atteints d'affection cardiaque.
· En début de traitement, une surveillance attentive du volume de la diurèse et de la fonction rénale est nécessaire chez les malades insuffisants cardiaques, hépatiques et rénaux chroniques, chez les patients prenant un diurétique, après une intervention chirurgicale majeure ayant entraîné une hypovolémie, et particulièrement chez les sujets âgés.
· En cas de traitement prolongé par phénylbutazone, il est nécessaire de pratiquer une surveillance périodique de la fonction rénale, hépatique, cardio-vasculaire.
· La phénylbutazone possède un effet uricosurique dont il faut tenir compte au cours de l'accès goutteux, pour l'interprétation de l'uricémie.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité