Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > VIVAXIM, suspension et solution pour suspension injectable en seringue préremplie à double compartiment Vaccin de l’hépatite A (inactivé, adsorbé) et typhoïdique (polyosidique) - Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

VIVAXIM, suspension et solution pour suspension injectable en seringue préremplie à double compartiment Vaccin de l’hépatite A (inactivé, adsorbé) et typhoïdique (polyosidique) - Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions


Publicité

VIVAXIM ne doit pas être mélangé avec d’autres vaccins dans la même seringue.
VIVAXIM est une combinaison d’un vaccin typhoïdique polyosidique Vi purifié et d’un vaccin inactivé contre l’hépatite A. Bien que l’administration simultanée de VIVAXIM avec d’autres vaccins inactivés, en utilisant des seringues et des sites d’injection différents n’ait pas été spécifiquement étudiée, aucune interaction n’est attendue.
L’administration concomitante du vaccin contre la fièvre jaune et de VIVAXIM n’a pas été spécifiquement évaluée. Cependant, les données obtenues lors de l’administration simultanée de vaccins monovalents (vaccin typhoïdique polyosidique Vi purifié et vaccin inactivé contre l’hépatite A) avec le vaccin contre la fièvre jaune montrent qu’aucune interférence des réponses immunitaires n’est attendue pour ces 3 antigènes.
L’effet de l’administration concomitante d’immunoglobulines sur l’immunogénicité de VIVAXIM n’a pas été évalué. Par conséquent, une interférence avec la réponse immune de VIVAXIM ne peut être exclue. Les données obtenues lors de l’administration concomitante d'immunoglobulines avec un vaccin hépatite A monovalent inactivé ont montré que les taux de séroconversion n’étaient pas modifiés même si les titres en anticorps anti-VHA pouvaient être plus bas qu’après une vaccination avec un vaccin monovalent seul.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité