Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Mdicaments > DEPAKINE 200 mg/ml, solution buvable - Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

DEPAKINE 200 mg/ml, solution buvable - Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions


Publicit

L'utilisation conjointe de mdicaments proconvulsivants, ou abaissant le seuil pileptogne est prendre en compte voire est dconseille ou contre-indique selon la svrit du risque encouru. Ces mdicaments sont reprsents notamment par la plupart des antidpresseurs (imipraminiques, inhibiteurs slectifs de la recapture de la srotonine), les neuroleptiques (phnothiazines et butyrophnones), la mfloquine (cf. ci-dessous), le bupropion, le tramadol.
Associations contre-indiques
(voir rubrique 4.3)
+ Mfloquine
Chez les patients pileptiques, risque de survenue de crises pileptiques par augmentation du mtabolisme de l'acide valproque et effet proconvulsivant de la mfloquine.
+ Millerpertuis
Risque de diminution des concentrations plasmatiques et de l'efficacit de l'anticonvulsant.
Associations dconseilles
(voir rubrique 4.4)
+ Lamotrigine
Risque major de ractions cutanes graves (syndrome de Lyell).
Par ailleurs, augmentation des concentrations plasmatiques de lamotrigine (diminution de son mtabolisme hpatique par le valproate).
Si l'association s'avre ncessaire, surveillance clinique troite.
Associations faisant l'objet de prcautions demploi
+ Aztreonam, Imipneme, Mropnem
Risque de survenue de crises convulsives, par diminution des concentrations plasmatiques de l'acide valproque. Surveillance clinique, dosages plasmatiques et adaptation ventuelle de la posologie de l'anticonvulsivant pendant le traitement par l'anti-infectieux et aprs son arrt.
+ Carbamazpine
Augmentation des concentrations plasmatiques du mtabolite actif de la carbamazpine avec signes de surdosage. De plus, diminution des concentrations plasmatiques d'acide valproque par augmentation de son mtabolisme hpatique par la carbamazpine.
Surveillance clinique, dosages plasmatiques et adaptation des posologies des deux anticonvulsivants.
+ Felbamate
Augmentation des concentrations sriques de l'acide valproque, avec risque de surdosage.
Surveillance clinique, contrle biologique et adaptation ventuelle de la posologie du valproate pendant le traitement par le felbamate et aprs son arrt.
+ Phnobarbital, primidone
Augmentation des concentrations plasmatiques de phnobarbital ou de la primidone avec signes de surdosage, par inhibition du mtabolisme hpatique, le plus souvent chez les enfants. De plus, diminution des concentrations plasmatiques d'acide valproque par augmentation de son mtabolisme hpatique par le phnobarbital ou la primidone.
Surveillance clinique pendant les 15 premiers jours de l'association et rduction immdiate des doses de phnobarbital ou de primidone ds l'apparition des signes de sdation ; contrler notamment les concentrations plasmatiques des deux anticonvulsivants.
+ Phnytone (et par extrapolation fosphnytone)
Variation des concentrations plasmatiques de phnytone. De plus, risque de diminution des concentrations plasmatiques d'acide valproque par augmentation de son mtabolisme hpatique par la phnytone.
Surveillance clinique, dosages plasmatiques et adaptation ventuelle de la posologie des deux anticonvulsivants.
+ Topiramate
Risque de survenue d'hyperammonimie ou d'encphalopathie, gnralement attribues au valproate, lorsque celui-ci est associ au topiramate.
Surveillance clinique et biologique renforce en dbut de traitement et en cas de symptomatologie vocatrice.
Associations prendre en compte
+ Nimodipine (voie orale et par extrapolation, voie injectable)
Risque de majoration de l'effet hypotenseur de la nimodipine par augmentation de ses concentrations plasmatiques (diminution de son mtabolisme par l'acide valproque).
Autres formes d'interactions
+ Contraceptifs oraux
En raison de l'absence d'effet inducteur enzymatique, le valproate ne diminue pas l'efficacit des estroprogestatifs chez les femmes sous contraception hormonale.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicit