Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Mdicaments > AMIKLIN 250 mg, poudre et solvant pour solution injectable - Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues mdicales de rfrence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

AMIKLIN 250 mg, poudre et solvant pour solution injectable - Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions


Publicit

Associations contre-indiques
+ Aminosides
En cas d'administration simultane, risque accru de nphrotoxicit et d'ototoxicit.
Associations dconseilles
+ Polymyxines (voie parentrale)
Addition des effets nphrotoxiques
Si l'association ne peut tre vite, surveillance stricte avec une justification bactriologique indiscutable.
+ Toxine botulique
Risque d'augmentation des effets de la toxine botulique avec les aminosides (par extrapolation partir des effets observs au cours du botulisme).
Utiliser un autre antibiotique.
Associations faisant l'objet de prcautions demploi
+ Cfalotine
L'augmentation de la nphrotoxicit des aminosides par la cfalotine est discute. Surveillance de la fonction rnale.
+ Curarisants
Potentialisation des curares lorsque l'antibiotique est administr par voie parentrale et/ou pritonale avant, pendant ou aprs l'agent curarisant.
Surveiller le degr de curarisation en fin d'anesthsie.
+ Diurtiques de l'anse: bumtanide, furosmide
Augmentation des risques nphrotoxiques et ototoxiques des aminosides (insuffisance rnale fonctionnelle lie la dshydratation entrane par le diurtique).
Association possible, sous surveillance de l'tat d'hydratation, des fonctions rnales et cochlovestibulaires et ventuellement des concentrations plasmatiques de l'aminoside.
Associations prendre en compte
+ Aminosides
En cas d'administration successive, risque accru de nphrotoxicit et d'ototoxicit, risque d'ototoxicit cumulative (voie locale ou voie gnrale).
+ Amphotricine B
Risque accru de nphrotoxicit.
+ Ciclosporine, tacrolimus
Augmentation de la cratininmie plus importante que sous immunodpresseur seul (synergie des effets nphrotoxiques des deux substances)
+ Organoplatines: carboplatine ( doses leves), cisplatine, oxaliplatine (par extrapolation)
Addition des effets nphrotoxiques et ototoxiques, notamment en cas d'insuffisance rnale pralable.
Problmes particuliers du dsquilibre de l'INR
De nombreux cas d'augmentation de l'activit des anticoagulants oraux ont t rapports chez des patients recevant des antibiotiques. Le contexte infectieux ou inflammatoire marqu, l'ge et l'tat gnral du patient apparaissent comme des facteurs de risque. Dans ces circonstances, il apparat difficile de faire la part entre la pathologie infectieuse et son traitement dans la survenue du dsquilibre de l'INR. Cependant, certaines classes d'antibiotiques sont davantage impliques: il s'agit notamment des fluoroquinolones, des macrolides, des cyclines, du cotrimoxazole et de certaines cphalosporines.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicit