Publicité
Accueil > Dictionnaires > Guide des Médicaments > AZATHIOPRINE MYLAN 50 mg, comprimé pelliculé sécable - Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions
Médicaments
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

AZATHIOPRINE MYLAN 50 mg, comprimé pelliculé sécable - Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions


Publicité

· Quand l'allopurinol, l'oxipurinol et/ou le thiopurinol sont donnés en même temps que l'azathioprine, la dose d'azathioprine doit être amenée à un quart de la dose d'origine car l'allopurinol, l'oxipurinol et le thiopurinol ont un effet inhibiteur sur son métabolisme. Il est alors recommandé de pratiquer un hémogramme plus régulièrement.
· Il existe des données cliniques indiquant que l'azathioprine antagonise l'effet des relaxants musculaires non dépolarisants tels que le curare, la d-tubocurarine et le pancuronium. Les résultats expérimentaux confirment que l'azathioprine inverse le blocage neuromusculaire provoqué par la d-tubocurarine et montrent que l'azathioprine potentialise le blocage neuromusculaire provoqué par la succinylcholine.
· Le risque d'une immunosuppression excessive induisant une prolifération maligne des lignées lymphoïdes devrait être considéré quand l'azathioprine est administrée en association avec la ciclosporine ou le tacrolimus.
· Il existe un risque d'augmentation de l'effet myélosuppresseur de l'azathioprine, dû à l'inhibition de son métabolisme hépatique, quand elle est administrée simultanément avec des dérivés de l'acide aminosalicylique tels que l'olsalazine, la mésalazine, et la sulfasalazine, en particulier chez les patients ayant un déficit partiel en méthylthiopurine transférase (cf. 4.4 Mises en garde). Cette association doit être envisagée avec prudence.
· Une inhibition de l'effet anticoagulant de la warfarine a été rapportée quand elle est administrée avec l'azathioprine. Un suivi médical soigneux doit être mis en place chez ces patients.
· Un traitement concomitant par azathioprine peut augmenter les effets myélotoxiques des médicaments myélo-suppresseurs. Les médicaments appartenant à ce groupe sont : inhibiteurs de l'enzyme de conversion, triméthoprime, sulphamethoxazole, cimétidine, indométacine, pénicillamine et les agents cytotoxiques.
· In vitro, le furosémide s'est avéré perturber le métabolisme de l'azathioprine par le tissu hépatique humain. La signification clinique de cette observation n'est pas connue.
· L'activité immunosuppressive de l'azathioprine pourrait générer une réponse atypique et éventuellement nocive aux vaccins à virus vivants ; sur ces bases théoriques, l'administration de vaccins à virus vivants à des patients traités par l'azathioprine est contre-indiquée.
· Une réponse atténuée aux vaccins à virus morts est probable. Le degré de réponse doit être contrôlé au moyen d'un titrage.


0000-00-00 - source: AFSSAPS


Publicité