Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > sérotonine
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

sérotonine

s.f. [serotonin] syn. : 5-hydroxytryptamine, entéramine (historique). Neuromédiateur central (corps cellulaires des noyaux du raphé du tronc cérébral), et hormone produite, stockée et libérée par les cellules entérochromaffines, également stockée et libérée par les plaquettes sanguines. Produite à partir du tryptophane par hydroxylation, par la tryptophanehydroxylase, puis décarboxylation, par la décarboxylase des acides aminés aromatiques (aussi dénommée dopa-décarboxylase). Elle peut être transformée en mélatonine dans l'épiphyse (glande pinéale, -> mélatonine). Elle est recaptée dans les neurones par ses transporteurs sélectifs, à 12 hélices transmembranaires, SERT. Elle est dégradée par les monoamine- oxydases (MAO) pour donner le 5- hydroxy-indole acétaldéhyde, lui-même transformé en acide 5-hydroxy-indole acétique (5-HIAA) et 5-hydroxy-tryptophol. Les récepteurs de la sérotonine et leurs ligands sont multiples : le récepteur 5-HT3 a une fonction de canal cationique, sa stimulation dépolarise la membrane neuronale ; les autres récepteurs sont heptahélicoïdaux, couplés à Gi avec inhibition de certaines adénylates cyclases (5-HT1A, 1B, 1D, 1D, 1E, 1F, et 5-HT5A), à Gs avec stimulation des adénylates cyclases (5- HT4, 5-HT6, 5-HT7), ou à Gq, avec stimulation de la phospholipase C (5HT2A, 2B, 2C). Les agonistes partiels 5-HT1A, comme la buspirone (Buspar®), l'ipsapirone et la gespirone, ont des effets anxiolytiques. Les agonistes 5-HT1B et 5-HT1D ou triptans (almotriptan, Almogran®; élétriptan,Relpax ®; naratriptan, Naramig®; sumatriptan, Imigrane®, Imiject®; zolmitriptan, Zomig®, Zomigoro®) sont vasoconstricteurs et antimigraineux. L'antagoniste 5-HT2 carpipramine (Prazinil ®) est un psychotrope désinhibiteur. Les antagonistes 5-HT3, ou sétrons (dolansétron, Anzemet® ; granisétron, Kytril® ; tropisétron, Navoban® ; ondansétron, Zophren®) sont utilisés pour s'opposer aux vomissements induits par les anticancéreux. Les agonistes 5-HT4 (cisapride, Prépulside ®) stimulent le tractus gastro-intestinal par libération d'acétylcholine, avec un effet anti-reflux. D'autres ligands ont une sélectivité faible vis-à-vis des divers récepteurs 5-HT, ou vis-à-vis d'autres récepteurs : les neuroleptiques (-> neuroleptiques atypiques) ; des orexigènes (-> cyproheptadine, doxylamine); des antimigraineux préventifs (-> méthysergide, dihydroergotamine, pizotifène, amitryptiline); des hallucinogènes (-> LSD, psilocibine, mescaline). Les transporteurs de la sérotonine, SERT, sont la cible d'inhibiteurs indiqués comme antidépresseurs : fluoxétine, Prozac® ; fluvoxamine, Floxyfral® ; paroxétine, Deroxat®, Divarius® ; ; sertraline, Zoloft® ; citalopram, Seropram®.



Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...