Publicité
Accueil > Dictionnaires > Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments > TLR, récepteur
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
Dictionnaire pharmaceutique :
Publicité

TLR, récepteur

[Toll-like receptor, TLR]. Famille de récepteurs membranaires (TLR1 à TLR11), analogues structuraux du produit du gène Toll de la drosophile. Impliqués dans l'immunité innée : activés par liaison de composants bactériens (protéines, sucres, lipides, acides nucléiques) et entraînant dans les cellules immunitaires (monocytes, macrophages, mastocytes, polynucléaires, cellules dendritiques, notamment) la production de cytokines comme l'interféron a et le TNFa. Ils sont couplés principalement à la séryl/ thréonyl-kinase IRAK qui active les voies des MAP-kinase et du facteur de transcription NF?B. TLR2 est activé par les peptidoglycanes des bactéries à Gram positif. TLR4, associé aux protéines MD-2 et CD14, est activé par le lipopolysaccharide (LPS) des bactéries à Gram négatif. Un agoniste synthétique de TLR7 est utilisé en thérapeutique (imiquimod, Aldara®).



Article par Yves Landry (Professeur de pharmacologie - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg) - Yveline Rival (Maître de conférences de chimie organique - Faculté de pharmacie, université Louis-Pasteur, Strasbourg)
Source:
Source: © Dictionnaire pharmaceutique - Pharmacologie et chimie des médicaments - Editions EMInter - Editions Tec & Doc


Publicité

En savoir plus

Cela pourrait aussi vous intéresser...
Chargement en cours ...